Restez connectés avec nous
Aulas annonce une proposition pour jouer des matchs amicaux en juillet avec le PSG notamment
©IconSport

Adversaires

Aulas annonce une proposition pour jouer des matchs amicaux en juillet avec le PSG notamment

Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais, a répondu aux questions du Parisien dans une interview publiée ce jeudi. Il a encore répété son désaccord avec la décision d’arrêter définitivement la Ligue 1, mais le dirigeant rhodanien a surtout évoqué sa proposition de jouer dans tous les cas des rencontres amicales avec d’autres clubs français durant le mois de juillet, alors qu’il reste normalement les finales des coupes nationales et la Ligue des Champions au mois d’août. Le Paris Saint-Germain, l’AS Saint-Etienne et le LOSC seraient notamment tentés par cette possibilité. 

Aulas « Ces quatre clubs sont candidats pour jouer en juillet. »

« Je fais une dernière suggestion : autorisez-nous à nous entraîner le 2 juin pour ceux qui le souhaitent et commençons les matchs amicaux en juillet. Si le conseil scientifique ou des statistiques de la pandémie au 15 juin ne le permettent pas, on réformera cette décision. Mais il est fondamental que les clubs français puissent commencer à jouer à huis clos début juillet, comme leurs concurrents européens.

Si la Ligue ne veut pas, il faudra se poser la question de savoir pourquoi elle ne veut pas. Il faut autoriser au moins quatre clubs à jouer, les trois qui jouent les finales de Coupes nationales, Paris, Saint-Etienne et Lyon. Je rajoute Lille, qui est intéressé par un rôle de partenaire. Ces quatre clubs sont candidats pour jouer en juillet.

Aulas « On pourrait démontrer que l’on n’est pas plus bête que les autres. »

Il y en aura d’autres, Nantes est intéressé. On pourrait démontrer que l’on n’est pas plus bête que les autres. Et surtout qu’on ne nous pénalise pas. Je ne vois pas quel serait l’intérêt du gouvernement à pénaliser ces clubs. La pandémie est en retrait partout, peut-être même qu’elle est en train de disparaître.

Je n’ai pas pour le moment la réponse officielle. J’ai un élément de réponse du côté de Matignon qui semble dire : cela s’étudie. Cela s’étudie parce que la proposition que je fais est sensée. »

Aulas a été très agaçant ces dernières semaines, mais on peut lui accorder le fait que l’idée n’est ici pas insensé. Même s’il faudrait bien sûr la plus grande prudence de chacun. Ce serait une façon pour les clubs de commencer à préparer la suite, avec notamment les finales pour l’AS Saint-Etienne, le PSG et l’OL, ainsi que la Ligue des Champions pour ces deux derniers clubs. Ce n’est pas aussi bien que des matchs officiels pour retrouver du rythme, mais c’est bien mieux que seulement des entraînements.

Reste à voir si ce sera possible. Même si le déconfinement avance, l’heure est toujours à la prudence. Il ne faudrait pas non plus qu’une autorisation pour des matchs amicaux pousse Aulas à redemander la reprise de la Ligue 1 2019-2020. Il faut bien accepter de passer à la suite et utiliser ce mois de juillet pour la préparer, alors que vouloir rejouer cette compétition demanderait d’autres efforts, aussi bien dans la préparation physique que la prudence sanitaire. Attendons maintenant de voir ce qui pourra être mis en place. On se doute que le PSG, l’ASSE et l’OL aimeraient se préparer à peu près convenablement.

Publicités


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires