Restez connectés avec nous
Les Bleuettes terminent deuxièmes de la Sud Ladies Cup

Actu Féminin

Les Bleuettes terminent deuxièmes de la Sud Ladies Cup

Au mois d’août, se déroulera en France la Coupe du Monde U20 féminine. En guise de préparation, les joueuses françaises participaient à la première édition de la Sud Ladies Cup, le tournoi féminin du Festival International Espoirs. Les parisiennes Katoto (19 ans) et Daoudi (20 ans) ont terminé secondes du tournoi avec l’Equipe de France U20. L’occasion de revenir sur les différents matchs des Bleuettes dans cette préparation. 

Pour effectuer cette préparation, le sélectionneur Gilles Eyquem embarquait 20 joueuses avec lui à Salon-de-Provence. Face à cette Equipe de France,  on retrouvait 3 nations qualifiées pour la Coupe du Monde U20 2018. Tout d’abord les Etats-Unis, un des favoris pour la prochaine Coupe du Monde, mais aussi l’Allemagne, gros outsider, ainsi qu’Haïti.
Dans ce groupe de 20 joueuses se trouvait Marie-Antoinette Katoto. La buteuse du Paris Saint-Germain est également la capitaine des Bleuettes. Eyquem a également décidé de faire confiance à Sana Daoudi, la milieu de terrain du  club francilien prêtée à l’Atlético Madrid. En revanche, pas de Sandy Baltimore (18 ans), ni Lina Boussaha (19 ans).

France – Haïti : 5-0

La première rencontre de cette préparation opposait l’Equipe de France à Haïti. Les Françaises dictent rapidement leur rythme. Avec 3 buts en 12 minutes en première période, les Bleuettes rentrent aux vestiaires avec un net avantage. Elles vont rajouter deux buts de plus en seconde période pour terminer sur un score large et sans bavure (5-0). Pour ce premier match, Sana Daoudi était titulaire et a joué une mi-temps avant de sortir à la pause. Marie Katoto n’était pas sur la feuille de match, mise au repos.

France – Allemagne : 2-0

Pour leur second match, les françaises devaient affronter l’équipe d’Allemagne. Face à une opposition un peu plus relevée, les Bleuettes ont dû batailler pour s’imposer. Après une demi-heure serrée, les joueuses françaises vont trouver la faille. Laurent marquait son troisième but dans la compétition (après un doublé face à Haïti). Puis c’est l’Allemande Pawollek qui trompait sa gardienne à peine une minute plus tard. La deuxième mi-temps a été bien plus calme et les françaises ont su conserver leur avantage. Daoudi et Katoto étaient toutes les deux titulaires pour cette confrontation. La capitaine sortait à la pause tandis que Daoudi sortait à la 71e.

France – Etats-Unis : 1-3

Pour l’ultime confrontation de cette préparation, la France affrontait l’ogre américain. Les deux équipes comptaient 6 points à l’entame de la dernière journée du tournoi. Ce match aux allures de finale de la Sud Ladies Cup a été fort en émotions. La première mi-temps a été dans un premier temps, très fermée. Aucune équipe n’arrive à prendre l’avantage durant ce premier acte. C’est en seconde période que les Américaines réussissent à ouvrir le score à l’heure de jeu par Smith après une relance ratée de la gardienne Chavas. Mais la France n’a pas dit son dernier mot et égalise 5 minutes plus tard. Une révolte qui n’a pas duré puisque les françaises céderont par deux fois. Gilroy puis Hocking tromperont la défense des Bleuettes dans le dernier quart d’heure. Katoto légérement touchée n’a pas joué la rencontre. Daoudi elle, était titulaire, et est sortie à la 63e.

« Nous avons vu ce soir que nous pouvons rivaliser avec les meilleures »

Après la compétition, Gilles Eyquem, le sélectionneur de l’Equipe de France U20 a donné son impression sur le match face aux USA et sur cette préparation en général.

« Nous avons perdu face à une bonne équipe des États-Unis, très forte physiquement, toujours dans la percussion. Malgré notre défaite, nous avons bien lutté pendant une heure en respectant les consignes tactiques. Après, il est difficile d’espérer mieux quand nous donnons nous-mêmes les buts à l’adversaire. Nous avons encore la fâcheuse habitude de prendre des buts «casquette» et il va bien falloir corriger ça.
Sur l’ensemble du tournoi nous réalisons une bonne prestation qui me conforte sur le choix de certaines joueuses. Notre prestation contre l’Allemagne était assez aboutie et nous avons vu ce soir que nous pouvons rivaliser avec les meilleures. Nous avons encore des progrès à faire sur le plan collectif et dans la finition.»

Un bilan satisfaisant mais du travail avant la Coupe du Monde

La France termine donc ce tournoi en seconde position, derrière les Etats-Unis, mais devant l’Allemagne et Haïti. Sans surprises, c’est les américaines qui s’imposent dans cette préparation faisant d’elles les favorites pour la Coupe du Monde. Une préparation avec des prestations plutôt convaincantes pour les Bleuettes. Il faudra toutefois faire mieux au mois d’août pour espérer aller loin dans la compétition, et qui sait, avoir une chance d’imiter les Bleus de 1998 qui avaient terminé champions du monde à la maison.

 

CLASSEMENT :
1. ETATS-UNIS 9 pts
2. FRANCE 6 pts
3. ALLEMAGNE 3 pts
4. HAITI 0 pt


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Actu Féminin