Restez connectés avec nous
Féminines - Terroni pense que l'hégémonie lyonnaise et parisienne est un problème

Actu Féminin

Féminines – Terroni pense que l’hégémonie lyonnaise et parisienne est un problème

En marge de la rencontre qui va opposer la section féminine du Paris Saint-Germain au club de Juvisy, la présidente de Juvisy, Marie-Christine Terroni, a répondu aux questions du journal Le Parisien. Elle a notamment évoqué le problème de voir deux clubs, Paris et Lyon, dominer le championnat.

« Si on laisse Lyon et Paris tout le temps devant, à un moment, les gens vont se lasser et le foot féminin va retomber. »

Rappelons que le PSG est actuellement à la deuxième place du championnat (à 1 points de Lyon avec un match de plus), il y a très peu d’écart entre les trois premiers du championnat (Montpellier est 3e). Si les spécialistes s’accordent à dire que les lyonnaises finiront premières, l’émergence du PSG a été vécu comme un booster de notoriété pour le championnat de division 1.

Les propos exprimés par  Mme Terroni sont à nuancer. Pour le moment les joueuses du club de la capitale sont à la recherche de leur premier trophée, quand Lyon en est à 7 titres d’affilée en championnat (série en cours). Cette lutte pour la conquête du trône ne peut être que bénéfique pour l’ensemble des acteurs du championnat.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Actu Féminin