Restez connectés avec nous

Actu Jeunes

François Rodrigues « Le départ d’Arthur Zagre fait mal au cœur ! »

ContactĂ© par le quotidien L’Equipe, l’ex-entraĂ®neur des jeunes du Paris Saint-Germain François Rodrigues a dĂ©plorĂ© le dĂ©part prĂ©maturĂ© d’Arthur Zagre, arrière gauche de 17 ans ayant rejoint l’AS Monaco cette saison. Pour lui, le dĂ©part du Titi parisien ans est incomprĂ©hensible.

« Si lui il n’est pas en mesure de rentrer dans le groupe pro, alors je ne comprends pas. Quand vous voyez des joueurs comme Arthur ne pas pouvoir s’exprimer en équipe première, ça fait mal au cœur. Paris donne l’impression de ne pas avoir de plan pour ce type de joueur. On en avait discuté avec Antero (Henrique, ex-directeur sportif). Paris doit être en capacité, comme le font les autres grands clubs, de réserver deux ou trois places aux grands talents du centre.

Rodrigues « Je ne comprends pas quelle est la ligne du club. »

Là, je suis dans l’incompréhension. Je ne comprends pas quelle est la ligne du club. Arthur, c’est un potentiel rare. Il a du Maxwell, du Roberto Carlos en lui. Il faut vraiment comprendre ce que Paris perd. C’est un potentiel joueur en équipe de France A. Je ne comprends pas. »

L’incomprĂ©hension domine après ce transfert. Zagre, après avoir effectuĂ© une bonne prĂ©paration avec le groupe professionnel, venait d’effectuer ses premières minutes sous le maillot du PSG en Ligue 1, face Ă  Toulouse. Ă‚gĂ© de seulement 17 ans, impossible de savoir si les 10 millions du transfert sont une affaire pour le PSG ou pour l’AS Monaco. Le message envoyĂ© aux jeunes est catastrophique, pour un club qui rĂ©cemment semblait vouloir s’appuyer plus souvent sur son centre de formation. Il est Ă  noter cependant qu’une clause de rachat est incluse dans le transfert de Zagre, laissant Ă  Paris la possibilitĂ© de le faire revenir pour 35 millions d’euros. C’est un plus grand signe de confiance et intĂ©rĂŞt que l’habituel pourcentage sur une revente.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Actu Jeunes