Restez connectés avec nous

Anciens

Fernandez : « Paris n’est pas favori »

S’il avoue que le club de la capitale a les qualités pour faire un beau parcours, il estime aussi qu’il y aura d’autres équipes très bien armées qui pourraient gêner le PSG après les phases de poules. « Paris n’est pas favori. Dans cette compétition, c’est plutôt un outsider. Sa poule est assez accessible, mais après ça se jouera en février, au moment des matchs à élimination directe. Et là, avec la présence des clubs reversés de la Ligue des champions, il faudra aussi avoir un peu de chance au tirage. Le PSG a des arguments avec un effectif plus large, mais il faut laisser du temps au staff en place et aux joueurs. Il faut laisser Pastore tranquille, à l’inverse de ce qui avait été fait à Ronaldinho (entre 2001 et 2003) », a analysé l’ancien entraîneur du PSG dans Le Parisien, lui qui souhaite donc que la pression soit moins forte sur les épaules des jeunes prodiges qui rejoignent Paris.

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens