Restez connectés avec nous
Paulo César fait part de son admiration pour Mbappé et donne son avis sur son positionnement

Anciens

Paulo César fait part de son admiration pour Mbappé et donne son avis sur son positionnement

Invité à livrer son ressenti au sujet de Kylian Mbappé pour Onze Mondial, l’ancien joueur du Paris Saint-Germain, Paulo César, n’a pas tarit d’éloges à l’égard de l’international français. Il se dit ainsi particulièrement impressionné par son efficacité et le danger constant qu’il fait régner au sein des défenses adverses. Celui qui est passé à Paris entre 2002 et 2007 a ensuite évoqué l’attaquant de 20 ans au poste d’avant-centre. Si cela peut être une alternative, il estime qu’à court terme, c’est Edinson Cavani, attaquant de 32 ans, qui doit rester à cette position très spécifique.

“Mbappé ? C’est vraiment un joueur incroyable. Je suis fan de ce qu’il fait, c’est tout le temps dangereux. Avec ses deux buts, il en est déjà à 51 dans sa carrière et 22 en Ligue 1 cette saison. Personnellement, je pense que Mbappé peut marquer 40 buts voire plus par saison. Il est incroyable et il s’adapte très vite à ce poste de numéro 9 qu’il n’occupait pas forcément auparavant. En plus, quand Neymar va revenir, ce sera encore mieux et il sera servi à la perfection.“

“Il faut voir ce que le joueur souhaite aussi.”

“Tuchel doit-il le laisser à ce poste de numéro à l’avenir?? Je ne sais pas parce qu’il y a Cavani qui est toujours très performant. Quand ils étaient alignés tous les trois (Neymar-Cavani-Mbappé), ça marchait très bien. Alors je ne vois pas pourquoi Thomas Tuchel changerait ça en cours de saison. Mais pourquoi pas, il a montré des facultés d’adaptation assez impressionnante, ça sera au coach de décider. À 20 ans, il peut encore beaucoup évoluer dans son jeu, il faut voir ce que le joueur souhaite aussi“, a expliqué César.

Il est vrai que Kylian Mbappé possède des statistiques simplement ahurissantes, des chiffres de véritable avant-centre. Or, on sent malgré tout dans son jeu quelques lacunes pour s’imposer dans cette position très spécifique. Encore contre Nîmes, même s’il inscrit un doubler, ce qui lui permet de passer la barre des 50 buts en Ligue 1, ce qui est juste dingue au vu de son âge, il a énormément croqué avant de trouver finalement la faille. Un schéma qui tend à se répéter très souvent. Malgré tout, il enchaîne et continue de faire gonfler ses statistiques de manière incroyable.

César a raison, pourquoi le cantonner à un poste de neuf alors qu’il peut, en cas de retour de Cavani et Neymar, avoir une liberté encore plus grande ? Le natif de Bondy reste avant tout un joueur qui dévore les espaces et, dans ce schéma précis, un joueur comme le Matador peut lui être extrêmement utile.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Anciens