Restez connectés avec nous
Ménès encense Neymar, évoque certains Parisiens "inexistants" et tacle Pochettino
©Iconsport

Autour du PSG

Ménès encense Neymar, évoque certains Parisiens « inexistants » et tacle Pochettino

Pierre Ménès est revenu via son blog les matchs de la 22e journée de Ligue 1 2020-2021 qui s’est déroulée ce weekend et donc notamment sur la défaite du Paris Saint-Germain face à Lorient (3-2, retrouvez le résumé ici). Le journaliste de Canal+ a souligné que Paris n’a pas affiché le bon état d’esprit, que Neymar (attaquant de 28 ans) a été trop seul dans l’attaque et a critiqué un choix du coach Mauricio Pochettino.

Ménès « Cela traduisait bien l’abyssale différence de motivation entre les deux équipes. »

L’ouverture du score lorientaise est tout à fait méritée, même si le but d’Abergel est assez chanceux avec une série de contres favorables sur Danilo et Kimpembe et ce tacle qui propulse le ballon dans la lunette. Cela traduisait bien l’abyssale différence de motivation entre les deux équipes. 

Et puis, sans dominer le moins du monde son sujet, le PSG a réussi à prendre l’avantage grâce à deux penalties transformés par le seul joueur parisien digne de sa réputation pendant ce match, à savoir Neymar. Le Brésilien s’est démené, a pris des coups, a tenté des choses… Mais même face à Lorient, Neymar seul ne suffit pas quand les trois autres de devant sont inexistants. Et puis, même si cela ne constitue en aucun cas une excuse, on s’aperçoit que la défense parisienne, la meilleure de Ligue 1 avant ce match, n’est rien quand Navas et Marquinhos sont absents. (…)

Ménès « Voilà une première pierre dans le jardin du technicien argentin… »

C’est le cinquième revers du PSG cette saison, soit plus de 20% de défaites. C’est problématique et cela démontre une vraie fragilité. Et quid du coaching de Pocchetino, qui n’a fait rentrer que deux joueurs – dont Rafinha et Kean ne faisaient pas partie ? Voilà une première pierre dans le jardin du technicien argentin… »

En effet, le PSG s’est manqué sur ce déplacement et cela semble notamment passer un souci d’état d’esprit. On ne peut pas attendre que les Parisiens soient à fond comme si c’était la Ligue des Champions, certes. Et ils sont dans une phase de travail qui peut un peu « alourdir » les jambes afin de pouvoir enchaîner ensuite. Cependant, il y a un minimum à respecter, comme l’a souligné Alessandro Florenzi (arrière droit de 29 ans) après la rencontre. Et le PSG ne l’a pas fait. Il y a eu trop de largesses défensives et pas assez de rythme en attaque. Les deux premiers buts pris montrent bien l’écart de combativité entre les deux équipes.

Une rechute pénible qui rappelle que Pochettino doit encore trouver des solutions pour que le PSG soit plus régulier dans sa mentalité et son jeu. Il est logique que tout ne soit pas rapidement réglé, mais la situation fait que Paris ne peut pas perdre trop de points non plus. Espérons que cette défaite serve de réveil aux Parisiens. Peut-être aussi qu’il faudra penser à remettre certains joueurs dans l’équipe. On peut accorder à Pochettino que l’on ne connaît pas aussi bien que lui l’état de ses joueurs. Mais s’arrêter à 2 changements a en effet été surprenant. Et on s’attendrait à revoir prochainement des joueurs qui ont eu peu de temps de jeu sur les deux derniers matchs placés dans une période plus calme. Là, les rencontres vont s’enchaîner et il va falloir trouver les bonnes formules pour gagner et éviter les blessures.

Retrouvez ici notre Podcast « Lorient/PSG (3-2) : Accident ou un problème plus profond ? »

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG