Restez connectés avec nous
Fabrice Abriel

Autour du PSG

Abriel décrypte le jeu déroutant d’Angel Di Maria et lui voit un avenir à un tout autre poste

Si le Paris Saint-Germain est parvenu à s’imposé contre l’Olympique de Marseille assez facilement (3-1, 29e journée de Ligue 1), il le doit en grande partie à un homme : Angel Di Maria, milieu de 31 ans, auteur d’un superbe doublé et d’une passe décisive. Dans les colonnes de L’Equipe, Fabrice Abriel, ancien joueur du PSG et de Marseille, a analysé le jeu de l’Argentin. Il le voit même, dans un futur proche, devenir un piston gauche de très bonne facture. 

« Comme il décroche, il faut aller le chercher et cela casse le système adverse. Qui doit le prendre ? Un défenseur central ou un milieu défensif ? Cette question se pose sur chaque action et cela perturbe les adversaires. »

« C’est cette variété de déplacement qui fait mal. »

« Mais il ne fait pas que décrocher, il est capable de prendre la profondeur. C’est cette variété de déplacement qui fait mal. Il est déroutant avec ou sans ballon. […] Ce qui est intéressant, c’est qu’on peut l’utiliser partout ; dans le cœur du jeu, en deuxième attaquant, sur un côté. Pour moi, il n’y a pas meilleur que lui au PSG pour occuper le flanc droit. Et je pense même qu’un jour, il sera un très bon piston gauche », a avoué Fabrice Abriel.

Excellent depuis de longs mois maintenant, Angel Di Maria est sans nul doute l’un des meilleurs parisiens depuis le début de la saison. Ce dimanche soir, face à l’ennemi phocéen, il a poursuivi dans sa lancée avec une prestation de très grande qualité à tous les niveaux, parachevant même son récital d’un sublime coup-franc de 25m. C’est simple, l’Argentin peut tout faire : marquer, dribbler, faire marquer, orienter le jeu, déborder…

Néanmoins, là où l’on ne rejoint pas forcément Abriel, c’est quand il dit qu’il le voit bien piston gauche à l’avenir. Or, et même si ce point s’est amélioré, on ne pense pas que le Fideo ait la rigueur pour évoluer à une telle position. Il semble, de plus, particulièrement aimer avoir une liberté dans son jeu. Cela n’enlève rien au bon décryptage livré ici par Abriel.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG