Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Al-Khelaïfi suspecté d’une action illégale autour du transfert de Pastore au PSG

Al-Khelaïfi suspecté d'une action illégale autour du transfert de Pastore au PSG

Déjà inquiété pour une suspicion de corruption autour d’un Mondial d’athlétisme, Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain aux multiples casquettes, serait cette fois inquiété autour du transfert de Javier Pastore (milieu offensif de 30 ans aujourd’hui à l’AS Rome) en 2011. C’est ce qu’affirment Mediapart et The Guardian.

Les deux médias assurent que via la société Oryx QSI, le président parisien aurait demandé à l’émir du Qatar de verser une commission de deux millions d’euros à Marcelo Simonian, l’agent de l’Argentin (qui était à Palerme). De quoi marquer des points dans la course à la signature du joueur, mais aussi commettre un acte illégal. Le règlement de la FIFA interdit à un président de club de payer personnellement l’agent d’un joueur. Pour appuyer leur affirmation, les médias assurent avoir pu consulter un « courrier confidentiel » qui porte la signature d’Al-Khelaïfi.

Les avocats du président du PSG répondent eux que les Etats avec lesquels le Qatar a de vives tensions, et même un blocus (Arabie Saoudite et Emirats Arabes Unis), lancent « une quantité énorme d’informations trompeuses et de documents fabriqués afin d’impliquer l’État du Qatar et les activités de divers citoyens. Dans ces circonstances, notre client ne peut admettre ni l’authenticité du matériel que vous avez décrit mais que vous avez refusé de fournir… ni les diverses conclusions que vous souhaitez en tirer. »

« Ni moi ni Emmanuel Moulin n’avons reçu de commission sur le transfert de Pastore. »

Pour ce qui est de Marcelo Simonian il affirmé « Avec Nasser, nous nous saluons, nous nous serrons la main. Mais la négociation s’est faite par téléphone avec Leonardo (directeur sportif de l’époque, qui est revenu récemment, ndlr). Ni moi ni Emmanuel Moulin n’avons reçu de commission sur le transfert de Pastore. Zéro. Je ne pouvais pas recevoir de commission car j’étais copropriétaire du joueur.” 

On ne peut que rester très prudent face à une telle affaire. Al-Khelaïfi n’est pas coupable s’il n’y a pas de preuve donnée. Laissons la justice faire son travail. Mais c’est un dossier en plus dont le PSG se serait bien passé.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG