Restez connectés avec nous
Alonzo ne tarit pas d'éloges à l'égard de Marquinhos qui a "mangé" Paul Pogba

Autour du PSG

Alonzo ne tarit pas d’éloges à l’égard de Marquinhos qui a « mangé » Paul Pogba

Dans les colonnes du Parisien, Jérôme Alonzo, ancien portier parisien qui officie aujourd’hui comme consultant, est revenu sur le succès du Paris Saint-Germain face à Manchester United lors du 8e aller de Ligue des Champions (2-0). Il a ainsi tenu à mettre en exergue le secteur du milieu de terrain avec un joueur qui est clairement sorti du lot : Marquinhos, défenseur et désormais milieu de 24 ans.

“Le mérite de Tuchel est d’avoir insisté avec Marquinhos au milieu, alors que ça n’avait pas bien marché à Liverpool (2-3). L’entraîneur allemand a perçu que le Brésilien pouvait avoir la caisse et l’intelligence pour assumer ce poste, mais il a aussi eu la chance qu’il s’agisse d’un joueur génial, qui s’adapte à tout ! Là, ce n’est plus un hasard, Marquinhos a donné la leçon à Pogba, qu’on voit tous comme un milieu de classe mondiale. Il l’a mangé, il l’a rendu fou, jusqu’à son expulsion, somme toute logique”, a déclaré Alonzo.

Marquinhos taille patron !

Très brouillon à ce poste lors de ses premiers pas en tant que milieu de terrain cette saison, Marquinhos a su évoluer dans le bon sens et ce, petit à petit. Dès son intronisation, Thomas Tuchel a senti qu’il pouvait compter sur la polyvalence et l’intelligence de son Brésilien qui lui a parfaitement rendu cette confiance mardi soir au terme d’un match énorme face à Man U. C’est simple, il a totalement écœuré Paul Pogba qui n’a pas existé jusqu’à son expulsion en fin de partie.

Marquinhos peut être une vraie option durable à ce poste mais à une seule condition : qu’il soit associé avec un vrai spécialiste du poste. On l’a vu à Lyon, sans ce repère à ses côtés, l’ancien joueur de la Louve se fait totalement déborder. Avec Marco Verratti, cela le libère et on le voit même prendre risques dans son jeu. Cela s’est clairement vu à OLd Trafford : récupération, orientation, jeu court et jeu long… Il a tout fait. Avec en plus un Leandro Paredes qui va tranquillement prendre ses marques, Thomas Tuchel se retrouve avec des options intéressantes pour la suite de l’exercice en cours. Espérons juste que les pépins physiques ne reviendront pas frapper à la porte du technicien allemand.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG