Autour du PSG

Angel Di Maria qualifié de « symbole » par Olé, signe que tout va vite avec les médias

Angel Di Maria qualifié de symbole par Olé, signe que tout va vite avec les médias
Publie le 11/10/2017 a 21:30



  • Angel Di Maria, ailier de 29 ans du Paris Saint-Germain et de l’Argentine, a subi de nombreuses critiques ces dernières semaines. Notamment dans la presse de son pays à cause de performances en sélection nationale. Mais il a été très bon hier soir lors de la victoire 3-1 contre l’Equateur envoyant l’Argentine à la Coupe du Monde 2018. De quoi avoir l’éloge journal argentin Olé (qui lui a attribué la note de 8 sur 10).

    « C’est un des symboles de la rébellion qu’on avait demandé, en particulier auprès des joueurs historiques de la sélection. Il est apparu dans sa meilleure dimension, comme s’il jouait une finale. Il a créé ses propres actions, des actions collectives et a un serviteur pour Messi. Il lui renvoie parfaitement le ballon pour l’égalisation, il appuie la sortie de balle lors du 2-1 et il fait un parfait appel en profondeur pour le 3-1. »

    Di Maria a en effet une très bonne performance et a bien aidé l’Argentine à se qualifier, c’est indéniable. Mais il reste impressionnant de voir comme la situation d’un joueur change vite dans la presse. Olé semblait presque demander à ce que le Parisien soit sorti de l’équipe tant il décevant, c’est maintenant presque une évidence qu’il soit dans cette équipe. Peut-être qu’il a manqué du soutien pour ce grand joueur qui a traversé une mauvaise passe. Même s’il est vrai que l’on attend plus de régularité de sa part.

    Publie le 11/10/2017 a 21:30

    Angel Di Maria qualifié de « symbole » par Olé, signe que tout va vite avec les médias

    Angel Di Maria, ailier de 29 ans du Paris Saint-Germain et de l’Argentine, a subi de nombreuses critiques ces dernières semaines. Notamment dans la presse de son pays à cause de performances en sélection nationale. Mais il a été très bon hier soir lors de la victoire 3-1 contre l’Equateur envoyant l’Argentine à la Coupe du Monde 2018. De quoi avoir l’éloge journal argentin Olé (qui lui a attribué la note de 8 sur 10).

    « C’est un des symboles de la rébellion qu’on avait demandé, en particulier auprès des joueurs historiques de la sélection. Il est apparu dans sa meilleure dimension, comme s’il jouait une finale. Il a créé ses propres actions, des actions collectives et a un serviteur pour Messi. Il lui renvoie parfaitement le ballon pour l’égalisation, il appuie la sortie de balle lors du 2-1 et il fait un parfait appel en profondeur pour le 3-1. »

    Di Maria a en effet une très bonne performance et a bien aidé l’Argentine à se qualifier, c’est indéniable. Mais il reste impressionnant de voir comme la situation d’un joueur change vite dans la presse. Olé semblait presque demander à ce que le Parisien soit sorti de l’équipe tant il décevant, c’est maintenant presque une évidence qu’il soit dans cette équipe. Peut-être qu’il a manqué du soutien pour ce grand joueur qui a traversé une mauvaise passe. Même s’il est vrai que l’on attend plus de régularité de sa part.




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Le FC Barcelone voit le Real Madrid éliminer le PSG, selon Sport

    LDC – Le FC Barcelone voit le Real Madrid éliminer le PSG, selon Sport

    Adversaires

    Le Paris Saint-Germain a eu du mal à digérer sa défaite contre le Real Madrid en ...

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Féminines – Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Actu Féminin

    Ce dimanche, l’équipe féminines du Paris Saint-Germain était en déplacement à Albi. Un voyage très bien ...

    Vidéos PSG

    Angel Di Maria qualifié de « symbole » par Olé, signe que tout va vite avec les médias

    Angel Di Maria qualifié de symbole par Olé, signe que tout va vite avec les médias <Autour du PSG

    Angel Di Maria, ailier de 29 ans du Paris Saint-Germain et de l’Argentine, a subi de nombreuses critiques ces dernières semaines. Notamment dans la presse de son pays à cause de performances en sélection nationale. Mais il a été très bon hier soir lors de la victoire 3-1 contre l’Equateur envoyant l’Argentine à la Coupe du Monde 2018. De quoi avoir l’éloge journal argentin Olé (qui lui a attribué la note de 8 sur 10).

    « C’est un des symboles de la rébellion qu’on avait demandé, en particulier auprès des joueurs historiques de la sélection. Il est apparu dans sa meilleure dimension, comme s’il jouait une finale. Il a créé ses propres actions, des actions collectives et a un serviteur pour Messi. Il lui renvoie parfaitement le ballon pour l’égalisation, il appuie la sortie de balle lors du 2-1 et il fait un parfait appel en profondeur pour le 3-1. »

    Di Maria a en effet une très bonne performance et a bien aidé l’Argentine à se qualifier, c’est indéniable. Mais il reste impressionnant de voir comme la situation d’un joueur change vite dans la presse. Olé semblait presque demander à ce que le Parisien soit sorti de l’équipe tant il décevant, c’est maintenant presque une évidence qu’il soit dans cette équipe. Peut-être qu’il a manqué du soutien pour ce grand joueur qui a traversé une mauvaise passe. Même s’il est vrai que l’on attend plus de régularité de sa part.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>