Adversaires

Anthony Lopes « Mbappé était concentré sur le ballon…Moi, j’ai le temps de préparer mon geste et me protéger »

Anthony Lopes Mbappé était concentré sur le ballon...Moi, j'ai le temps de préparer mon geste et me protéger
Publie le 22/01/2018 a 23:30



  • Un fait de jeu de la victoire 2-1 de l’Olympique Lyonnais contre le Paris Saint-Germain (22e journée de Ligue 1) a beaucoup fait parler : le choc entre le gardien lyonnais Anthony Lopes (27 ans) et l’attaquant parisien Kylian Mbappé (19 ans), qui a forcer ce dernier à quitter la pelouse. Le portier des Gones est revenu sur ce moment face à la presse.

    « Il était concentré sur le ballon. Moi j’arrive à intervenir et lui ne me voit pas et il se tourne au moment où il y a l’impact. Je le prends en plein dans le thorax. Moi, j’ai le temps de préparer mon geste et me protéger un minimum, lui est pris par l’effet de surprise. Je vais prendre des nouvelles de lui et voir si tout va bien, car c’est un très bon joueur. Ça m’a touché sur le contact. S’il y a faute ? Non, il n’y en a pas du moment que je touche le ballon avant. », propos relayés par Goal.

    Bizarrement peut-être, ces explications ne nous font pas spécialement penser qu’il n’y avait pas faute. Comme le dit Lopes, Mbappé jouait pleinement le ballon (et il n’avait que peu de chances de toucher le gardien sans le saut de ce dernier). Quant au Portugais il a bien vu l’attaquant et a donc fait son geste en fonction du joueur. Se protéger, c’est normal.

    Mais il n’avait pas besoin de mettre le coude et les genoux pour éviter de se faire mal. Il aurait par exemple pu plonger en essayent d’éviter l’attaquant. Lequel aurait pu terminer avec des séquelles très grave. Si cela n’est pas du jeu dangereux, les gardiens vont pouvoir envoyer de nombreux attaquants à l’hôpital pour se « protéger ».

    Retrouvez l’action ici :

    Publie le 22/01/2018 a 23:30

    Anthony Lopes « Mbappé était concentré sur le ballon…Moi, j’ai le temps de préparer mon geste et me protéger »

    Un fait de jeu de la victoire 2-1 de l’Olympique Lyonnais contre le Paris Saint-Germain (22e journée de Ligue 1) a beaucoup fait parler : le choc entre le gardien lyonnais Anthony Lopes (27 ans) et l’attaquant parisien Kylian Mbappé (19 ans), qui a forcer ce dernier à quitter la pelouse. Le portier des Gones est revenu sur ce moment face à la presse.

    « Il était concentré sur le ballon. Moi j’arrive à intervenir et lui ne me voit pas et il se tourne au moment où il y a l’impact. Je le prends en plein dans le thorax. Moi, j’ai le temps de préparer mon geste et me protéger un minimum, lui est pris par l’effet de surprise. Je vais prendre des nouvelles de lui et voir si tout va bien, car c’est un très bon joueur. Ça m’a touché sur le contact. S’il y a faute ? Non, il n’y en a pas du moment que je touche le ballon avant. », propos relayés par Goal.

    Bizarrement peut-être, ces explications ne nous font pas spécialement penser qu’il n’y avait pas faute. Comme le dit Lopes, Mbappé jouait pleinement le ballon (et il n’avait que peu de chances de toucher le gardien sans le saut de ce dernier). Quant au Portugais il a bien vu l’attaquant et a donc fait son geste en fonction du joueur. Se protéger, c’est normal.

    Mais il n’avait pas besoin de mettre le coude et les genoux pour éviter de se faire mal. Il aurait par exemple pu plonger en essayent d’éviter l’attaquant. Lequel aurait pu terminer avec des séquelles très grave. Si cela n’est pas du jeu dangereux, les gardiens vont pouvoir envoyer de nombreux attaquants à l’hôpital pour se « protéger ».

    Retrouvez l’action ici :




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Zinédine Zidane

    Zidane « A la maison on sait très bien comment ils commencent »

    Classico

    A quelques jours du 8e de finale retour de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Anthony Lopes « Mbappé était concentré sur le ballon…Moi, j’ai le temps de préparer mon geste et me protéger »

    Anthony Lopes Mbappé était concentré sur le ballon...Moi, j'ai le temps de préparer mon geste et me protéger <Adversaires , Autour du PSG

    Un fait de jeu de la victoire 2-1 de l’Olympique Lyonnais contre le Paris Saint-Germain (22e journée de Ligue 1) a beaucoup fait parler : le choc entre le gardien lyonnais Anthony Lopes (27 ans) et l’attaquant parisien Kylian Mbappé (19 ans), qui a forcer ce dernier à quitter la pelouse. Le portier des Gones est revenu sur ce moment face à la presse.

    « Il était concentré sur le ballon. Moi j’arrive à intervenir et lui ne me voit pas et il se tourne au moment où il y a l’impact. Je le prends en plein dans le thorax. Moi, j’ai le temps de préparer mon geste et me protéger un minimum, lui est pris par l’effet de surprise. Je vais prendre des nouvelles de lui et voir si tout va bien, car c’est un très bon joueur. Ça m’a touché sur le contact. S’il y a faute ? Non, il n’y en a pas du moment que je touche le ballon avant. », propos relayés par Goal.

    Bizarrement peut-être, ces explications ne nous font pas spécialement penser qu’il n’y avait pas faute. Comme le dit Lopes, Mbappé jouait pleinement le ballon (et il n’avait que peu de chances de toucher le gardien sans le saut de ce dernier). Quant au Portugais il a bien vu l’attaquant et a donc fait son geste en fonction du joueur. Se protéger, c’est normal.

    Mais il n’avait pas besoin de mettre le coude et les genoux pour éviter de se faire mal. Il aurait par exemple pu plonger en essayent d’éviter l’attaquant. Lequel aurait pu terminer avec des séquelles très grave. Si cela n’est pas du jeu dangereux, les gardiens vont pouvoir envoyer de nombreux attaquants à l’hôpital pour se « protéger ».

    Retrouvez l’action ici :

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>