Actu Féminin

Arnaud Péricard « Les filles sont chez elles à Saint-Germain-en-Laye et on veut qu’elles y restent »

Publie le 22/09/2017 a 11:50



  • Volte face temporaire du Paris Saint-Germain qui ne veut plus accueillir les matchs officiels de son équipe féminine dans son camp de base attitré : elles pourront malgré tout jouer au Camp des Loges, ce week-end, pour le compte de la 3e journée de Division 1 face à Lille. 

    Il y a deux semaines le club de la capitale a décidé brutalement que sa section féminine professionnelle ne jouerait plus au Camp des Loges à Saint-Germain-en-Laye. Le stade Georges Lefèvre étant devenu la priorité de la réserve masculine du PSG, des U19 ainsi que des U17. Mais faute d’avoir trouvé une solution de repli, le club a autorisé les Parisiennes a utilisé une nouvelle fois cette enceinte, puisque aucune rencontre n’y était programmée. Il s’agit au finale d’une solution provisoire qui ne règle rien.

    Voir les joueuses du PSG sans stade attitré a provoqué de nombreuses réactions, à commencer par celle du maire du Saint-Germain-en-Laye, Arnaud Péricard. Dans une interview accordée au journal Le Parisien, l’élu local a déclaré s’être entretenu avec les principaux dirigeants parisiens pour trouver une solution acceptable pour les filles, d’autant que celles-ci ont fidélisé un grand nombre de supporters.

    « La cohabitation avec les équipes du centre a très bien fonctionné la saison dernière. »

    « J’ai parlé à Antero Henrique, Luis Fernandez et Jean-Claude Blanc pour leur indiquer que c’était important, dans le cadre du futur projet du PSG féminin à Saint-Germain, de ne pas envoyer de mauvais signaux. La cohabitation avec les équipes du centre a très bien fonctionné la saison dernière, pourquoi ce ne serait plus le cas cette année ? Les filles sont chez elles ici, elles ont fidélisé des supporters et on veut qu’elles y restent.« 

    S’il s’agit là d’une situation extrêmement préjudiciable pour les joueuses parisiennes, le pire est peut-être venir puisque aucun directeur sportif n’est venu renforcer l’organigramme de la section féminine, qu’aucune grande attaquante de renom n’est venue compenser le départ de la brésilienne Cristiane et que l’équipe des U19, doubles championnes de France a perdu son entraîneur Pierre-Yves Bodineau qui n’a pas été remplacé.

     

    Publie le 22/09/2017 a 11:50

    Arnaud Péricard « Les filles sont chez elles à Saint-Germain-en-Laye et on veut qu’elles y restent »

    Volte face temporaire du Paris Saint-Germain qui ne veut plus accueillir les matchs officiels de son équipe féminine dans son camp de base attitré : elles pourront malgré tout jouer au Camp des Loges, ce week-end, pour le compte de la 3e journée de Division 1 face à Lille. 

    Il y a deux semaines le club de la capitale a décidé brutalement que sa section féminine professionnelle ne jouerait plus au Camp des Loges à Saint-Germain-en-Laye. Le stade Georges Lefèvre étant devenu la priorité de la réserve masculine du PSG, des U19 ainsi que des U17. Mais faute d’avoir trouvé une solution de repli, le club a autorisé les Parisiennes a utilisé une nouvelle fois cette enceinte, puisque aucune rencontre n’y était programmée. Il s’agit au finale d’une solution provisoire qui ne règle rien.

    Voir les joueuses du PSG sans stade attitré a provoqué de nombreuses réactions, à commencer par celle du maire du Saint-Germain-en-Laye, Arnaud Péricard. Dans une interview accordée au journal Le Parisien, l’élu local a déclaré s’être entretenu avec les principaux dirigeants parisiens pour trouver une solution acceptable pour les filles, d’autant que celles-ci ont fidélisé un grand nombre de supporters.

    « La cohabitation avec les équipes du centre a très bien fonctionné la saison dernière. »

    « J’ai parlé à Antero Henrique, Luis Fernandez et Jean-Claude Blanc pour leur indiquer que c’était important, dans le cadre du futur projet du PSG féminin à Saint-Germain, de ne pas envoyer de mauvais signaux. La cohabitation avec les équipes du centre a très bien fonctionné la saison dernière, pourquoi ce ne serait plus le cas cette année ? Les filles sont chez elles ici, elles ont fidélisé des supporters et on veut qu’elles y restent.« 

    S’il s’agit là d’une situation extrêmement préjudiciable pour les joueuses parisiennes, le pire est peut-être venir puisque aucun directeur sportif n’est venu renforcer l’organigramme de la section féminine, qu’aucune grande attaquante de renom n’est venue compenser le départ de la brésilienne Cristiane et que l’équipe des U19, doubles championnes de France a perdu son entraîneur Pierre-Yves Bodineau qui n’a pas été remplacé.

     




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Mbappé Si le PSG peut éliminer le Real Bien sûr ! Si nous on n'y croit pas, qui va y croire

    Mbappé « Si le PSG peut éliminer le Real ? Bien sûr ! Si nous on n’y croit pas, qui va y croire ? »

    Club

    Kylian Mbappé, élu meilleur espoir français 2017 dans le vote organisé par Téléfoot, a répondu à ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    9 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    9 days ago

    Actualité Féminine

    Le staff des féminines du PSG a presque fait grève et demande plus de moyens, annonce RMC

    Le staff des féminines du PSG a presque fait grève et demande plus de moyens, annonce RMC

    Actu Féminin

    La défaite 1-0 à Lyon lundi soir a fait du mal à la section féminine du ...

    Vidéos PSG

    Arnaud Péricard « Les filles sont chez elles à Saint-Germain-en-Laye et on veut qu’elles y restent »

    <Actu Féminin , Autour du PSG

    Volte face temporaire du Paris Saint-Germain qui ne veut plus accueillir les matchs officiels de son équipe féminine dans son camp de base attitré : elles pourront malgré tout jouer au Camp des Loges, ce week-end, pour le compte de la 3e journée de Division 1 face à Lille. 

    Il y a deux semaines le club de la capitale a décidé brutalement que sa section féminine professionnelle ne jouerait plus au Camp des Loges à Saint-Germain-en-Laye. Le stade Georges Lefèvre étant devenu la priorité de la réserve masculine du PSG, des U19 ainsi que des U17. Mais faute d’avoir trouvé une solution de repli, le club a autorisé les Parisiennes a utilisé une nouvelle fois cette enceinte, puisque aucune rencontre n’y était programmée. Il s’agit au finale d’une solution provisoire qui ne règle rien.

    Voir les joueuses du PSG sans stade attitré a provoqué de nombreuses réactions, à commencer par celle du maire du Saint-Germain-en-Laye, Arnaud Péricard. Dans une interview accordée au journal Le Parisien, l’élu local a déclaré s’être entretenu avec les principaux dirigeants parisiens pour trouver une solution acceptable pour les filles, d’autant que celles-ci ont fidélisé un grand nombre de supporters.

    « La cohabitation avec les équipes du centre a très bien fonctionné la saison dernière. »

    « J’ai parlé à Antero Henrique, Luis Fernandez et Jean-Claude Blanc pour leur indiquer que c’était important, dans le cadre du futur projet du PSG féminin à Saint-Germain, de ne pas envoyer de mauvais signaux. La cohabitation avec les équipes du centre a très bien fonctionné la saison dernière, pourquoi ce ne serait plus le cas cette année ? Les filles sont chez elles ici, elles ont fidélisé des supporters et on veut qu’elles y restent.« 

    S’il s’agit là d’une situation extrêmement préjudiciable pour les joueuses parisiennes, le pire est peut-être venir puisque aucun directeur sportif n’est venu renforcer l’organigramme de la section féminine, qu’aucune grande attaquante de renom n’est venue compenser le départ de la brésilienne Cristiane et que l’équipe des U19, doubles championnes de France a perdu son entraîneur Pierre-Yves Bodineau qui n’a pas été remplacé.

     

    By
    @@Quentino75
    OTER ?>