Autour du PSG

AS fait la leçon à L’Equipe pour l’adaptation entre Neymar et Emery « plus ‘sexy’ de parler de polémiques »

AS fait la leçon à L'Equipe pour l'adaptation entre Neymar et Emery plus 'sexy' de parler de polémiques
Publie le 24/11/2017 a 19:30



  • Doutes, incompréhensions, agacements, tensions, problèmes et possible séparation. Ces dernières semaines, plusieurs médias ont enchaîné les critiques et rumeurs à propos du Paris Saint-Germain et Neymar (attaquant de 25 ans). Notamment L’Equipe. Ce vendredi, AS a publié un article pour revenir sur cette situation et indiquer que tout va bien entre le Brésilien et le coach Unai Emery, comme avec le buteur Edinson Cavani (30 ans). Le journal espagnol se permet aussi un joli tacle à la « presse française ».

    « Les résultats ont confirmé que ce PSG est spécial. Invincible avec 11 victoires et 2 matchs nuls en championnat, et en plus les 24 buts marqués pour 1 encaissé en Champions League qui le qualifie pour les 8es de finale. Cela malgré les pressions reçues par le club de la part d’intérressés qui cherchaient à le déstabiliser. D’un côté, la presse française qui ne pardonne rien à l’entraîneur espagnol et publique tout ce qu’un membre de l’effectif, mis de côté, explique. Ainsi que les entraîneurs qui espèrent arriver au club et flirtent avec la possibilité de le remplacer.

    c’est toujours plus ‘sexy’ de parler de polémiques que de l’inévitable processus entre des personnes qui apprennent à se connaitre’

    De plus, les difficultés de Neymar pour s’adapter au transfert, similaires à celles qu’il avait eu à Barcelone, ou sa réticence aux longues discussions tactiques, ont été transformées en faits confirmant un divorce « irréparable » avec Emery, dont le futur a mis en doute. Le club a insisté pour démentir ces informations.

    Le joueur et l’entraîneur ont parlé pendant presque une heure avant la dernière trêve internationale et ont commencé à vraiment se comprendre, à compatir des doutes autour de l’autre. ‘Je n’ai pas de problème avec Cavani, ni avec Emery. Ce sont des histoires inventées », a dit Neymar récemment. Mais c’est toujours plus ‘sexy’ de parler de polémiques que de l’inévitable processus entre des personnes qui apprennent à se connaitre dans un nouvel environnement. »

    Les médias espagnol étant aussi plutôt friands de polémiques, on peut se demander s’ils sont les mieux placés pour lancer cette critique. Mais se concentre surtout sur le soutien d’un journal ibérique, chose assez rare pour être souligné. Le fait que ce ne soit pas un média pro-Barça aide sans doute.

    Le PSG a parfaitement réagi aux rumeurs, qui oubliaient qu’un temps d’adaptation est « inévitable. »

    Tout n’a pas été parfait tout de suite pour Neymar au PSG. Bizarrement, certains médias ont déduit qu’il y avait un soucis et ont enchaîné les rumeurs en espérant qu’à un moment il y aura une part de vérité. Sauf que le PSG et ses joueurs n’ont pas cédé sous la pression. Les Parisiens ont répondu en restant soudés et en travaillant pour obtenir de meilleurs résultats. Ces derniers temps, c’est très réussi. On a même revu Neymar être étincelant contre le Celtic Glasgow (7-1, 5e journée de Ligue des Champions) et faire briller ses coéquipiers. Le PSG enchaîne les larges victoires avec 2 éléments clairs : un esprit collectif et une forte qualité dans le jeu.

    De quoi calmer les rumeurs négatives pour le moment, même si on se doute qu’elles reviendront au moindre signe de moins bien. Mais comme le souligne AS, il était tout à fait logique que tout ne soit pas réglé dès l’arrivée de Neymar, de même pour Yuri Berchiche (arrière gauche de 27 ans), Daniel Alves (arrière droit de 34 ans) et Kylian Mbappé (attaquant de 18 ans). Il y a besoin d’un temps d’adaptation pour tous les joueurs, c’est humain. Il ne faut jamais oublier que cela fait aussi partie des caractéristiques des joueurs professionnels.

    Publie le 24/11/2017 a 19:30

    AS fait la leçon à L’Equipe pour l’adaptation entre Neymar et Emery « plus ‘sexy’ de parler de polémiques »

    Doutes, incompréhensions, agacements, tensions, problèmes et possible séparation. Ces dernières semaines, plusieurs médias ont enchaîné les critiques et rumeurs à propos du Paris Saint-Germain et Neymar (attaquant de 25 ans). Notamment L’Equipe. Ce vendredi, AS a publié un article pour revenir sur cette situation et indiquer que tout va bien entre le Brésilien et le coach Unai Emery, comme avec le buteur Edinson Cavani (30 ans). Le journal espagnol se permet aussi un joli tacle à la « presse française ».

    « Les résultats ont confirmé que ce PSG est spécial. Invincible avec 11 victoires et 2 matchs nuls en championnat, et en plus les 24 buts marqués pour 1 encaissé en Champions League qui le qualifie pour les 8es de finale. Cela malgré les pressions reçues par le club de la part d’intérressés qui cherchaient à le déstabiliser. D’un côté, la presse française qui ne pardonne rien à l’entraîneur espagnol et publique tout ce qu’un membre de l’effectif, mis de côté, explique. Ainsi que les entraîneurs qui espèrent arriver au club et flirtent avec la possibilité de le remplacer.

    c’est toujours plus ‘sexy’ de parler de polémiques que de l’inévitable processus entre des personnes qui apprennent à se connaitre’

    De plus, les difficultés de Neymar pour s’adapter au transfert, similaires à celles qu’il avait eu à Barcelone, ou sa réticence aux longues discussions tactiques, ont été transformées en faits confirmant un divorce « irréparable » avec Emery, dont le futur a mis en doute. Le club a insisté pour démentir ces informations.

    Le joueur et l’entraîneur ont parlé pendant presque une heure avant la dernière trêve internationale et ont commencé à vraiment se comprendre, à compatir des doutes autour de l’autre. ‘Je n’ai pas de problème avec Cavani, ni avec Emery. Ce sont des histoires inventées », a dit Neymar récemment. Mais c’est toujours plus ‘sexy’ de parler de polémiques que de l’inévitable processus entre des personnes qui apprennent à se connaitre dans un nouvel environnement. »

    Les médias espagnol étant aussi plutôt friands de polémiques, on peut se demander s’ils sont les mieux placés pour lancer cette critique. Mais se concentre surtout sur le soutien d’un journal ibérique, chose assez rare pour être souligné. Le fait que ce ne soit pas un média pro-Barça aide sans doute.

    Le PSG a parfaitement réagi aux rumeurs, qui oubliaient qu’un temps d’adaptation est « inévitable. »

    Tout n’a pas été parfait tout de suite pour Neymar au PSG. Bizarrement, certains médias ont déduit qu’il y avait un soucis et ont enchaîné les rumeurs en espérant qu’à un moment il y aura une part de vérité. Sauf que le PSG et ses joueurs n’ont pas cédé sous la pression. Les Parisiens ont répondu en restant soudés et en travaillant pour obtenir de meilleurs résultats. Ces derniers temps, c’est très réussi. On a même revu Neymar être étincelant contre le Celtic Glasgow (7-1, 5e journée de Ligue des Champions) et faire briller ses coéquipiers. Le PSG enchaîne les larges victoires avec 2 éléments clairs : un esprit collectif et une forte qualité dans le jeu.

    De quoi calmer les rumeurs négatives pour le moment, même si on se doute qu’elles reviendront au moindre signe de moins bien. Mais comme le souligne AS, il était tout à fait logique que tout ne soit pas réglé dès l’arrivée de Neymar, de même pour Yuri Berchiche (arrière gauche de 27 ans), Daniel Alves (arrière droit de 34 ans) et Kylian Mbappé (attaquant de 18 ans). Il y a besoin d’un temps d’adaptation pour tous les joueurs, c’est humain. Il ne faut jamais oublier que cela fait aussi partie des caractéristiques des joueurs professionnels.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Verratti10

      ça fait du bien d’entendre ‘oh l’As vs L’Equipe’ plutot que holeAss + Lequipe

      • FlgCorp IronKeisyWear

        pour le coup bravo As

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Ducrocq Paris va éliminer le Real Madrid. Le PSG n’a pas le choix

    LDC – Ducrocq « Paris va éliminer le Real Madrid. Le PSG n’a pas le choix »

    Autour du PSG

    Ancien joueur du club de la capitale devenu consultant sportif, Pierre Ducrocq a livré à RMC ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Amadou "On a des regrets, on les a trop respectés en première mi-temps""
    4 days ago
    NicolasBa publié un new post."PSG/LOSC - Marquinhos "On restait sur deux défaites de suite et on ne voulait pas que ça continue""
    4 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG s'incline à Lyon, qui file vers le titre

    Féminines – Le PSG s’incline à Lyon, qui file vers le titre

    Actu Féminin

    Ce lundi soir, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain avait un déplacement particulièrement difficile : l’affrontement avec ...

    Vidéos PSG

    AS fait la leçon à L’Equipe pour l’adaptation entre Neymar et Emery « plus ‘sexy’ de parler de polémiques »

    AS fait la leçon à L'Equipe pour l'adaptation entre Neymar et Emery plus 'sexy' de parler de polémiques <Autour du PSG

    Doutes, incompréhensions, agacements, tensions, problèmes et possible séparation. Ces dernières semaines, plusieurs médias ont enchaîné les critiques et rumeurs à propos du Paris Saint-Germain et Neymar (attaquant de 25 ans). Notamment L’Equipe. Ce vendredi, AS a publié un article pour revenir sur cette situation et indiquer que tout va bien entre le Brésilien et le coach Unai Emery, comme avec le buteur Edinson Cavani (30 ans). Le journal espagnol se permet aussi un joli tacle à la « presse française ».

    « Les résultats ont confirmé que ce PSG est spécial. Invincible avec 11 victoires et 2 matchs nuls en championnat, et en plus les 24 buts marqués pour 1 encaissé en Champions League qui le qualifie pour les 8es de finale. Cela malgré les pressions reçues par le club de la part d’intérressés qui cherchaient à le déstabiliser. D’un côté, la presse française qui ne pardonne rien à l’entraîneur espagnol et publique tout ce qu’un membre de l’effectif, mis de côté, explique. Ainsi que les entraîneurs qui espèrent arriver au club et flirtent avec la possibilité de le remplacer.

    c’est toujours plus ‘sexy’ de parler de polémiques que de l’inévitable processus entre des personnes qui apprennent à se connaitre’

    De plus, les difficultés de Neymar pour s’adapter au transfert, similaires à celles qu’il avait eu à Barcelone, ou sa réticence aux longues discussions tactiques, ont été transformées en faits confirmant un divorce « irréparable » avec Emery, dont le futur a mis en doute. Le club a insisté pour démentir ces informations.

    Le joueur et l’entraîneur ont parlé pendant presque une heure avant la dernière trêve internationale et ont commencé à vraiment se comprendre, à compatir des doutes autour de l’autre. ‘Je n’ai pas de problème avec Cavani, ni avec Emery. Ce sont des histoires inventées », a dit Neymar récemment. Mais c’est toujours plus ‘sexy’ de parler de polémiques que de l’inévitable processus entre des personnes qui apprennent à se connaitre dans un nouvel environnement. »

    Les médias espagnol étant aussi plutôt friands de polémiques, on peut se demander s’ils sont les mieux placés pour lancer cette critique. Mais se concentre surtout sur le soutien d’un journal ibérique, chose assez rare pour être souligné. Le fait que ce ne soit pas un média pro-Barça aide sans doute.

    Le PSG a parfaitement réagi aux rumeurs, qui oubliaient qu’un temps d’adaptation est « inévitable. »

    Tout n’a pas été parfait tout de suite pour Neymar au PSG. Bizarrement, certains médias ont déduit qu’il y avait un soucis et ont enchaîné les rumeurs en espérant qu’à un moment il y aura une part de vérité. Sauf que le PSG et ses joueurs n’ont pas cédé sous la pression. Les Parisiens ont répondu en restant soudés et en travaillant pour obtenir de meilleurs résultats. Ces derniers temps, c’est très réussi. On a même revu Neymar être étincelant contre le Celtic Glasgow (7-1, 5e journée de Ligue des Champions) et faire briller ses coéquipiers. Le PSG enchaîne les larges victoires avec 2 éléments clairs : un esprit collectif et une forte qualité dans le jeu.

    De quoi calmer les rumeurs négatives pour le moment, même si on se doute qu’elles reviendront au moindre signe de moins bien. Mais comme le souligne AS, il était tout à fait logique que tout ne soit pas réglé dès l’arrivée de Neymar, de même pour Yuri Berchiche (arrière gauche de 27 ans), Daniel Alves (arrière droit de 34 ans) et Kylian Mbappé (attaquant de 18 ans). Il y a besoin d’un temps d’adaptation pour tous les joueurs, c’est humain. Il ne faut jamais oublier que cela fait aussi partie des caractéristiques des joueurs professionnels.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>