Restez connectés avec nous
Denis Balbir ne voit que la chance pour faire avancer le PSG, Ben Arfa "un vrai gâchis"

Autour du PSG

Balbir «une élimination de Paris devant Chelsea est devenu en 48 heures envisageable (…) Serge Aurier est passé par-là.»

Malgré la victoire du Paris Saint-Germain 2-1 face à Chelsea en 8e de finale aller de Ligue des Champions, Denis Balbir ne voit pas ce succès comme rassurant et pense que le dérapage de Serge Aurier peut mettre en danger la qualification.

«Les grains de sable qui enrayent la machine sont arrivés, inéluctablement. Comme souvent, et c’est d’ailleurs curieux, dans un club qui surfent sur des succès multiples qui se dessinent au fil des mois, les perturbations viennent de l’intérieur. Une sorte de magie pour se compliquer, pour faire parler.

Des difficultés évitables qui doivent donner quelques cheveux gris à son entraîneur, et un peu dégoûter les dirigeants du Qatar. Oui, ce qui était au moment du tirage improbable, soit donc une élimination de Paris devant Chelsea est devenu en 48 heures envisageable, ce qui tombe très mal. Serge Aurier est passé par-là.», a-t-il écrit sur son blog.

Il est certain qu’à 3 jours d’un match capital de Ligue des Champions, cette affaire n’a pas dû plaire aux dirigeants Qataris (elle n’aurait jamais été plaisante, mais le timing a été particulièrement mauvais).

Néanmoins, quand on connait l’expérience et la volonté de la plupart des titulaires du PSG, il est peu probable que cette affaire puisse vraiment les gêner pendant ces grands matchs européens.

En cas d’élimination face à Chelsea, sortir cette histoire serait une excuse trop facile, si quelques propos altèrent complètement l’équipe et éteignent son parcours européen, alors cette Coupe d’Europe est loin d’être glanée. D’ailleurs, les Parisiens n’avaient pas vraiment l’air perturbé par cette histoire.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG