Restez connectés avec nous

Adversaires

Belhanda : «Si les Qataris m’appellent…»

Ce mardi, France Football a confirmé l’information selon laquelle Younès Belhanda était la priorité du Prince Tamim bin Hamad Al-Thani lors du prochain mercato. Et un transfert au PSG ne déplairait pas au milieu de terrain de Montpellier, même s’il est originaire du sud de la France.

« Supporter de l’OM ? Pas trop. Quand j’étais petit, j’avais des joueurs préférés mais pas d’équipe préférée, même si l’OM, c’était à côté de chez moi. Je n’avais pas cet engouement comme tous les Avignonnais. Au fil du temps, j’ai préféré Paris à Marseille. Quand je suis parti jouer au Parc, l’ambiance était mieux car le terrain est fermé, à Marseille il est plus ouvert. (…) Le PSG, ça pourrait être un bon challenge, un bon tremplin. Après, c’est vrai que Paris va devenir, dans les trois ou quatre ans, une des grosses équipes en Europe parce qu’ils ont les moyens, ils vont faire venir du monde. Mais je ne préfère pas m’avancer et me porter la poisse. J’entends que Paris parle de moi mais j’entends aussi des autres clubs, donc je me dis que j’ai quand même du talent, ça me met moins de pression. C’est vrai que les Princes veulent un joueur d’origine maghrébine ou arabe, mais ils font ce qu’ils veulent. On verra si les Qataris m’appellent… », a déclaré l’international marocain lors d’un entretien accordé à l’émission Une-Deux, sur France 2.

Et concernant la concurrence qui ferait rage au PSG, Belhanda n’a pas l’air de s’en soucier, même face à des joueurs comme Nenê ou Pastore. « Où que j’aille, j’irai pour bouger la hiérarchie. Le football est fait de concurrence, je suis prêt à prendre le risque, même si la plus grosse équipe du monde m’appelle. Je suis un compétiteur et il n’y a que la concurrence qui peut me faire avancer. Quand on voit Benzema, il est parti au Real et il joue avec les plus grands joueurs, voilà où il en est, il joue la Ligue des Champions. Un départ ? Du 60-40 pour que je reste. Je ne dis pas 50-50 car je suis à Montpellier. On verra en fin de saison, je ne peux pas encore en parler. Mais le train ne passe qu’une fois, des joueurs que je connais me le disent actuellement. C’est un choix de carrière difficile », a conclu l’un des meilleurs joueurs de L1 cette saison, qui aurait donc du mal à refuser une proposition du PSG si celle-ci venait à se concrétiser dans les prochaines semaines.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires