Restez connectés avec nous
Bernard Lama Jouer Marseille avant la Coupe d'Europe, c'est une bonne chose

Anciens

Bernard Lama « Jouer Marseille avant la Coupe d’Europe, c’est une bonne chose »

Bernard Lama, ancien gardien du Paris Saint-Germain (1992-1997, puis 1998-2000), était l’invité de Tribune Sports sur beIN SPORTS. L’occasion pour lui d’évoquer le 8e de finale de Ligue des Champions du PSG contre le Real Madrid. A commencer par la préparation du retour (le 6 mars) avec 2 réceptions de l’Olympique de Marseille (Ligue 1 et Coupe de France). Selon lui, le calendrier est très bon et Paris a encore toutes ses chances.

« Ils n’ont rien à perdre et le fait de jouer Marseille avant d’affronter le Real est une bonne chose, cela veut dire qu’on est dans le même état de concentration. Le problème du PSG aujourd’hui, c’est qu’il se retrouve avec une opposition qui, entre guillemets, ne les pousse pas dans leurs derniers retranchements en championnat. Il n’y a que Marseille, Lyon et Monaco et les joueurs oublient certaines choses à certains moments. Jouer Marseille avant la Coupe d’Europe, c’est une bonne chose, ça les oblige à rester concentrés et à donner le maximum.

Il y a quand mêmes des joueurs qui sont là depuis un moment et qui ont du mal à franchir le cap’

Emery ? Emery est attendu sur la Coupe d’Europe, pas sur le championnat. Le palier supplémentaire se franchit en Coupe d’Europe, c’est là où on les attend, pour lui mais aussi pour les joueurs. Il y a quand mêmes des joueurs qui sont là depuis un moment et qui ont du mal à franchir le cap aussi.»

Un pronostic ? Le Real Madrid a plus d’expérience, de vécu mais le PSG a plus de jeunesse de fraîcheur. Je vois bien un petit 4-1 pour Paris. »

Bien se préparer pour ne pas louper la marche.

Même si les joueurs savent qu’il faut bien jouer et travailler pour préparer le match contre le Real Madrid, il est vrai que d’autres affiches auraient pu être plus difficiles à gérer. Car il faut tout de même se concentrer sur le match actuel. Avec des Classicos, on compte sur les joueurs pour être à fond. C’est même une excellente préparation contre un adversaire haut placé en Ligue 1 (3e) et qui viendra avec une motivation toute particulière au Parc des Princes. Reste à Paris de bien utiliser ces rencontres pour travailler, prendre de la confiance et faire grandir encore l’union avec les supporters.

Il y aura aussi un déplacement à Troyes le samedi 3 mars (28e journée de Ligue 1). Là il sera peut-être plus compliqué de se concentrer. On peut s’attendre à une rotation et un match qui sent l’envie de juste faire le travail : gagner et passer à la suite. Le plus important restera les 2 réceptions de l’OM pour préparer Madrid.

Une affiche qu’il ne faut absolument pas louper. Le PSG peut encore croire à la qualification et a besoin de cette dernière pour réussir une bonne saison. Sans ça, il sera impossible de dire que le PSG grandit vraiment. Plusieurs joueurs ont des choses prouver, c’est même un peu tout le club. Donnons tout pour ne pas louper cette opportunité de s’affirmer comme un grand club européen.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens