Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Bernard Tapie critique Nasser Al-Khelaïfi et affirme que lui aurait « viré Zlatan »

Bernard Tapie critique Nasser Al-Khelaïfi et affirme que lui aurait viré Zlatan

Bernard Tapie, ancien président de l’Olympique de Marseille (1986-1994), s’est confié dans L’Equipe suite à la qualification des Marseillais en finale d’Europa League. S’il se réjouit dans une majeure partie de l’interview, il est aussi interrogé à propos de l’évolution du Paris Saint-Germain. L’occasion pour lui de « donner une leçon » au président Nasser Al-Khelaïfi.

« C’est un grand politique et un grand capitaliste mais le football, c’est fait de sueurs et de larmes. Il y a le barreur et il y a les rameurs. Quand on voit ce qu’il a supporté avec le Suédois (Zlatan Ibrahimovic, Ndlr) et ce qu’il supporte maintenant avec Neymar et ses caprices…. Vous pouvez mettre n’importe quel entraîneur, ce n’est pas compatible. 

J’avais fait venir Cantona d’Auxerre pour très cher et c’était le meilleur joueur de mon équipe. A partir du moment où il a jeté son maillot par terre, il n’a plus joué. Zlatan, c’était quand même incroyable ! Il envoyait chier tout le monde quand il perdait la balle, il n’en avait rien à foutre… Moi, je l’aurais viré direct, comme Marcelo Bielsa (entraîneur de l’OM en 2014-2015, Ndlr) d’ailleurs. C’est quoi ces mecs ? »

Une leçon qui a de grandes limites.

Al-Khelaïfi a sans doute encore des progrès à faire dans son rôle de président, notamment sa relation avec les joueurs qui ne doit pas nuire à l’autorité de l’entraîneur. Cependant, Tapie devrait être prudent avant de se lancer. Déjà parce qu’il est difficile d’oublier que sa présidence est marquée par l’affaire VA/OM, pour laquelle le club a été sanctionné.

Surtout, c’est bien de prendre un exemple concret avec Cantona, encore faudrait-il qu’il soit juste. Certes, il a été sanctionné par l’OM après avoir jeté son maillot en janvier 89 et a ensuite été prêté 2 fois (Bordeaux et Montpellier). Mais il a rejoué avec Marseille pendant que Tapie était président sur la saison 1990-1991 (18 matchs de Ligue 1 notamment), même s’il a terminé cette dernière à Nîmes.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG