Restez connectés avec nous
Beye "Ils ne vont pas oublier. Mais à un moment, ils sont obligés de se remettre dedans"

Autour du PSG

Beye « Ils ne vont pas oublier. Mais à un moment, ils sont obligés de se remettre dedans »

Dimanche soir lors de la réception de l’Olympique de Marseille au Parc des Princes remportée par le Paris Saint-Germain (3-1, 29e journée de Ligue 2), le Collectif  Ultras Paris a boycotté le premier quart d’heure et a notamment affiché le message « On n’oublie pas » sur une banderole . Cela faisant référence à la triste élimination en 8e de finale de la Ligue des Champions. Face à cette situation, le consultant du Canal Football Club Habib Beye a livré son sentiment.

« La grève des supporters en début de match ? Le football reprend ses droits, il faut reprendre un petit peu l’activité du PSG qui est de gagner aussi en Ligue 1 et il y a aussi une compétition, la Coupe de France, qui est importante pour les Parisiens. L’élimination elle est actée, donc il faut se reconcentrer sur l’objectif et l’objectif c’était de battre Marseille.

« C’est une désillusion qu’il faudra essayer d’effacer avec le temps. »

Alors, oui, ils ne vont pas oublier. Mais à un moment, ils sont obligés de se remettre dedans. Ils vont traîner ça mais c’est le cas de beaucoup d’équipes. C’est la vie d’un footballeur. C’est une désillusion qu’il faudra essayer d’effacer avec le temps, même si c’est difficile pour tous les supporters. Mais, le PSG, ils doivent travailler et leur travail, c’est de jouer toutes les semaines et de gagner des matches. », a déclaré Beye.

Il y a bien sûr de quoi être mécontent après cette désillusion européenne. C’est une élimination précoce du PSG en Ligue des Champions pour la troisième fois de suite et surtout une nouvelle remontée subie après celle de 2017 à Barcelone. Il y a de quoi être triste, frustré et en colère. L’équipe n’a pas assuré une qualification qu’elle devait obtenir. Cependant, il ne faut pas s’attarder là-dessus, abandonner l’équipe ou baisser la tête. Même si une manifestation de colère comme hier avait du sens.

Les propos de Beye sont plutôt justes. Le PSG doit maintenant se tourner vers la suite, joueurs, staff et supporters. L’équipe a encore des matchs à remporter cette saison et il faudra l’encourager. Il n’y a pas d’autre choix que d’aller vers l’avant en cherchant à gagner le plus possible. Les joueurs peuvent aussi avoir en tête de préparer la saison prochaine. Le travail est toujours un point essentiel de la progression. Au moins, le Collectif Ultras Paris a bien expliqué qu’après le message qu’il avait à faire passer la priorité sera bien d’encourager le PSG.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG