Autour du PSG

Bianchi : « Pastore est une demi-pointe »

Publie le 08/12/2011 a 10:36



  • Carlos Bianchi, ancien joueur et entraineur argentin, était l’invité de Luis Attaque sur RMC. Interrogé sur le début de saison réalisé par son compatriote Javier Pastore sous les couleurs parisiennes, l’ex-coach de l’Atlético de Madrid estime qu’El Flaco ne joue pas vraiment dans sa meilleure position à l’heure actuelle.

    Pour Carlos Bianchi, qui a eu l’occasion de le croiser plusieurs fois en Argentine, Javier Pastore est une demi-pointe, et sa position actuelle imposée par Antoine Kombouaré ne lui permet pas de se mettre valeur. « La couverture de France Football disait que Pastore était un phénomène, tout le monde en disait du bien car il avait marqué des buts et qu’il avait fait des passes, mais il faut surtout voir qu’au PSG, il y a quatre joueurs qui pensent surtout offensivement avec Menez, Nene etc. Pastore, il ne faut pas oublier que c’est une demi-pointe, comme l’était Platini, ou comme le sont maintenant Gourcuff, Totti et Iniesta. Je pense c’est quelqu’un qui doit jouer derrière les attaquants, même si à l’heure actuelle, il n’est pas non plus mal utilisé . Mais aller lui demander de récupérer le ballon… Ca devient difficile pour lui car après il n’aura plus le jus pour construire et finir les actions. »

    Pour l’Argentin, le milieu de terrain parisien doit donc être entouré par des joueurs qui savent défendre. « Vous mettez les mecs qui travaillent pour lui, et lui il aura le temps de construire le jeu », a-t-il précisé, avant d’indiquer que le milieu de terrain parisien n’était pas un grand joueur pour le moment. « C’est un bon joueur du football, pas un phénomène, mais il a fait ses preuves en Italie, sinon le PSG ne serait pas venu le chercher. »

    Et lorsqu’on lui pose la question sur une certaine similitude avec Lionel Messi, l’ancien coach de Reims rigole. « Non, ça n’a rien à voir (rires), une fourchette c’est une fourchette, une cuillère c’est une cuillère. »

    Publie le 08/12/2011 a 10:36

    Bianchi : « Pastore est une demi-pointe »

    Carlos Bianchi, ancien joueur et entraineur argentin, était l’invité de Luis Attaque sur RMC. Interrogé sur le début de saison réalisé par son compatriote Javier Pastore sous les couleurs parisiennes, l’ex-coach de l’Atlético de Madrid estime qu’El Flaco ne joue pas vraiment dans sa meilleure position à l’heure actuelle.

    Pour Carlos Bianchi, qui a eu l’occasion de le croiser plusieurs fois en Argentine, Javier Pastore est une demi-pointe, et sa position actuelle imposée par Antoine Kombouaré ne lui permet pas de se mettre valeur. « La couverture de France Football disait que Pastore était un phénomène, tout le monde en disait du bien car il avait marqué des buts et qu’il avait fait des passes, mais il faut surtout voir qu’au PSG, il y a quatre joueurs qui pensent surtout offensivement avec Menez, Nene etc. Pastore, il ne faut pas oublier que c’est une demi-pointe, comme l’était Platini, ou comme le sont maintenant Gourcuff, Totti et Iniesta. Je pense c’est quelqu’un qui doit jouer derrière les attaquants, même si à l’heure actuelle, il n’est pas non plus mal utilisé . Mais aller lui demander de récupérer le ballon… Ca devient difficile pour lui car après il n’aura plus le jus pour construire et finir les actions. »

    Pour l’Argentin, le milieu de terrain parisien doit donc être entouré par des joueurs qui savent défendre. « Vous mettez les mecs qui travaillent pour lui, et lui il aura le temps de construire le jeu », a-t-il précisé, avant d’indiquer que le milieu de terrain parisien n’était pas un grand joueur pour le moment. « C’est un bon joueur du football, pas un phénomène, mais il a fait ses preuves en Italie, sinon le PSG ne serait pas venu le chercher. »

    Et lorsqu’on lui pose la question sur une certaine similitude avec Lionel Messi, l’ancien coach de Reims rigole. « Non, ça n’a rien à voir (rires), une fourchette c’est une fourchette, une cuillère c’est une cuillère. »




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Ekouek

      le psg ne peu pa jouer avec 2 attakan devant pastore …. c’est pas possible on aura trop de mal a la recuperation … moi j n comprend pa un joueur ki peu jouer devant 2 pointe ki di kil peu pa jouer derriere une pointe …. kaka au milan ac a un moment etai mm l joueur l plus en pointe .. en plus si pastore a marque’ 11 buts jouant derriere 2 attakan c’egst ke derriere un attakan il peut aussi etre decisif … en plus gameiro n’est pa fixe , il bouge beaucoup

    • Steve

      Magnifique, et si on met un 2eme attaquant… On sort siSso ou matuidi?? 4-4-2 en losange il faut que tout le monde defende sinon matuidi va etre naz et tiendra jamais seul a defendre.

    • Hellspawn93

      si on veut pas mettre de coté un des 4 et changer de systeme on pourrait essayer menez en 2eme attaquant, comme il l’a fait souvent a sochaux et monaco ou il jouait avant-centre, meme si hoarau-gameiro seraient plus complémentaire ( sur le papier, car avec erding on a vu le resultat).
      Au moins le probleme de son replacement defensif se poserait un peu moins, avec un bon milieu droit recruté cet hiver ça pourrait etre une solution.
      Apres faut voir si notre milieu s’en sortira tout seul, que ce soit chantome,matuidi ou sissoko.

    • Paumjean79

      Ak est un entraineur moyen, sans vision de jeu. Leo et les qataris l’ont bien compris. Mais en france on préfère defendre AK plutot que pastore…

    • mancini87

      L’idéal pour Pastore serait de jouer derrière deux attaquants le problème étant qu’Erding n’a plus le niveau et que le niveau physique et sportif d’Hoarau reste pour le moment une inconnue…

    • Weird

      Si AK part, je veux bien de Bianchi perso !!!!

      • Croquet Sylvain

        Je valide j’aimerai vraiment voir le retour de bianchi au PSG en tant qu’entraîneur.

    • J8#

      Bon analyse rien à dire de plus. Manque juste une pointe de volonté défensive pour notre ami Menez et je pense qu’on trouvera notre équilibre. Il faut qu’il lâche sont ballon et qu’il fasse les bons choix. Il faut profiter des appels de balles de Gameiro qui sont précieux, sa peut user une défense. Moins de Gris-Gris plus d’effort tactique pour le bien de l’équipe.

      • Falco103

        Menez me degoute a pas defendre

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Ancelotti La Ligue des Champions sera plus difficile, notamment avec Neymar au PSG

    Ancelotti : « La LDC sera plus difficile », notamment avec Neymar au PSG

    Adversaires

    Carlo Ancelotti, ancien entraîneur du Paris Saint-Germain aujourd’hui au Bayern Munich, a été interrogé en conférence ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Guingamp/PSG - Sorbon "Paris est très fort. Mais cela sert à apprendre""
    3 days ago
    Cassandra Pa mis à jour un post"Ancelotti "Ils étaient déjà forts, ils sont désormais très forts. Neymar est phénoménal""
    9 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons"

    Féminines – Lair « Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons »

    Actu Féminin

    Patrice Lair, entraîneur de 56 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès de Ouest ...

    Vidéos PSG

    Bianchi : « Pastore est une demi-pointe »

    <Autour du PSG , Interviews

    Carlos Bianchi, ancien joueur et entraineur argentin, était l’invité de Luis Attaque sur RMC. Interrogé sur le début de saison réalisé par son compatriote Javier Pastore sous les couleurs parisiennes, l’ex-coach de l’Atlético de Madrid estime qu’El Flaco ne joue pas vraiment dans sa meilleure position à l’heure actuelle.

    Pour Carlos Bianchi, qui a eu l’occasion de le croiser plusieurs fois en Argentine, Javier Pastore est une demi-pointe, et sa position actuelle imposée par Antoine Kombouaré ne lui permet pas de se mettre valeur. « La couverture de France Football disait que Pastore était un phénomène, tout le monde en disait du bien car il avait marqué des buts et qu’il avait fait des passes, mais il faut surtout voir qu’au PSG, il y a quatre joueurs qui pensent surtout offensivement avec Menez, Nene etc. Pastore, il ne faut pas oublier que c’est une demi-pointe, comme l’était Platini, ou comme le sont maintenant Gourcuff, Totti et Iniesta. Je pense c’est quelqu’un qui doit jouer derrière les attaquants, même si à l’heure actuelle, il n’est pas non plus mal utilisé . Mais aller lui demander de récupérer le ballon… Ca devient difficile pour lui car après il n’aura plus le jus pour construire et finir les actions. »

    Pour l’Argentin, le milieu de terrain parisien doit donc être entouré par des joueurs qui savent défendre. « Vous mettez les mecs qui travaillent pour lui, et lui il aura le temps de construire le jeu », a-t-il précisé, avant d’indiquer que le milieu de terrain parisien n’était pas un grand joueur pour le moment. « C’est un bon joueur du football, pas un phénomène, mais il a fait ses preuves en Italie, sinon le PSG ne serait pas venu le chercher. »

    Et lorsqu’on lui pose la question sur une certaine similitude avec Lionel Messi, l’ancien coach de Reims rigole. « Non, ça n’a rien à voir (rires), une fourchette c’est une fourchette, une cuillère c’est une cuillère. »

    By
    @
    OTER ?>