Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Bitton « J’ai envie de dire au joueurs du PSG ‘Vamos, aqui es Paris’, et on va aller très loin en Ligue des Champions.“

Bitton "J’ai envie de dire au joueurs du PSG ‘Vamos, aqui es Paris’, et on va aller très loin en Ligue des Champions.“

Dans les premières années du projet lancé en 2011, le Paris Saint-Germain avait beaucoup recruté en Italie. Puis il y a une vague brésilienne, avec des clans souvent critiqués dans les médias. Cet été, une nouvelle tendance a pu être remarquée : l’arrivée de joueurs hispanophones. Cette dernière est le sujet de la dernière chronique du journaliste Stéphane Bitton sur France Bleu Paris.

“Rappelez-vous cet été, lors d’une causerie, Leonardo avait commencé par cette phrase : ‘je vais parler en Français, et ceux qui ne comprennent pas n’ont qu’à prendre des cours’. C’était une pique pour Neymar qui maîtrise peu la langue de Molière. Mais c’était aussi le signe que c’est terminé le clan des Brésiliens et que le Portugais n’est plus la première langue vivante au PSG. Leonardo va bien sûr continuer à s’exprimer en Français. Mais sa maîtrise de l’Espagnol pourrait bien lui servir cette saison. Il parle six langues, il est très doué.

Bitton « J’y vois aussi un symbole, on sait que les Espagnols réussissent bien en Ligue des Champions. »

Cet été, il y a eu un gros arrivage de joueurs hispanophones. Navas, Rico et Icardi sont venus rejoindre une colonie nombreuse qui comprenait déjà Bernat, Herrera, Sarabia, Di Maria et Cavani. Espérons que Thomas Tuchel a pris espagnol deuxième langue parce que ça serait mieux pour lui afin de bien se faire comprendre et bien faire passer son message. J’y vois aussi un symbole, on sait que les Espagnols réussissent bien en Ligue des Champions, c’est un des objectifs du PSG, alors probablement, inconsciemment, le PSG s’est mis à l’heure espagnole pour pouvoir briller dans cette Ligue des Champions cette année. J’ai envie de dire aux joueurs du PSG ‘Vamos, aqui es Paris’, ici c’est Paris, et on va aller très loin en Ligue des Champions.“

On ne peut pas nier le fait que le vestiaire parisien s’est beaucoup hispanisé. De quoi peut-être donner un certain son à une partie des discussions dans le vestiaire. Et peut-être que cette influence espagnole est une bonne idée pour faire avancer le PSG. Même si Bitton va un peu loin, un peu exprès, dans l’idée d’avancer ainsi en Ligue des Champions.

Cependant, il ne faut pas oublier que le vestiaire parisien devrait surtout parler français. Le journaliste de France Bleu le souligne lui-même en rappelant l’intervention de Leonardo (même si celle-ci n’est pas confirmée, simplement racontée par L’Equipe). D’ailleurs, il faut se rappeler que les joueurs arrivés cet été ont souvent affirmé leur envie d’apprendre rapidement le français. On a d’ailleurs rapidement pu voir les progrès d’Ander Herrera.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG