Restez connectés avec nous
Bitton "Une année qui commence par une défaite de l’OM à Andrézieux, c’est forcément une bonne année !"

Autour du PSG

Bitton « Une année qui commence par une défaite de l’OM à Andrézieux, c’est forcément une bonne année ! »

Ce dimanche le Paris Saint-Germain se défaisait d’une vaillante équipe de Pontivy pour le compte des 32e de finale de Coupe de France sur le score de 4-0. Juste avant, on a pu voir l’Olympique de Marseille subir une humiliation de taille en se faisant sortir par Andrézieux (club de N3, 2-0). Sur les ondes de France Bleu Paris, Stéphane Bitton, consultant pour la radio parisienne, a tenu à glisser un petit tacle bien sentit et digne de ce nom aux Phocéens tout en soulignant la prestation solide des joueurs de Thomas Tuchel.

« Un match de Coupe de France, ce n’est jamais gagné d’avance même si le budget de l’adversaire c’est cinq jours de travail de Neymar… Le PSG a réussi un match propre de reprise. Il a plu au public qui s’était rendu à Lorient. Peut-être qu’un des trois autresclubs franciliens tombera sur le PSG maintenant, c’est tout le mal qu’on leur souhaite. »

« Quels voeux pour le PSG en 2019 ? La Ligue des Champions ! »

« Quels vœux pour le PSG en 2019 ? Soyons fous, gagner la Ligue des champions. Cela va être compliqué mais ce n’est pas infaisable. Il va falloir que Paris garde son état d’esprit, que les joueurs soient ensemble à 100% sur ces matches. Et puis comme le dit le dicton… une année qui commence par une défaite de l’OM à Andrézieux, c’est forcément une bonne année ! » a lancé Stéphane Bitton.

On sait que la Coupe de France peut offrir quelques surprises assez mémorables. En tant qu’observateur non neutre, c’est vrai qu’on a bien apprécié le spectacle de l’élimination des Marseillais face à une équipe d’amateur, alors même que Rudi Garcia avait mis en place un onze avec beaucoup de titulaires. De leur côté, les joueurs du PSG ont assuré le coup en validant le ticket sans trembler. Stéphane Bitton a raison : l’année commence sous les meilleurs hospices. Le mois de janvier va désormais devoir permettre de se remettre dans le bain en entrant dans le vif du sujet en février avec la Ligue des Champions.

La victoire finale dans cette compétition ? Tonton Steph n’a pas tort : cela sera loin d’être aisé et il va d’abord falloir se défaire de Manchester United en 8e de finale. Le rêve reste bien entendu permis.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG