Restez connectés avec nous
Blessure de Cavani, Obraniak défend les choix de Tuchel

Autour du PSG

Blessure de Cavani, Obraniak défend les choix de Tuchel

Ce samedi, le Paris Saint-Germain s’est imposé contre les Girondins de Bordeaux sur la plus petite des marges (1-0, 24e journée de Ligue 1). Néanmoins, à trois jours du choc face à Manchester United, un gros point noir est venu obscurcir la soirée de Thomas Tuchel : en toute fin de première mi-temps, Edinson Cavani, attaquant de 31 ans parisien, s’est blessé en frappant son penalty. L’Uruguayen est dorénavant forfait pour le 8e de finale aller de la Ligue des Champions contre Manchester United mardi, de même que Thomas Meunier (arrière droit de 27 ans).

Et si certains observateurs n’ont pas vraiment compris la titularisation de Cavani, Ludovic Obraniak, consultant pour RMC, a tenu à défendre le technicien allemand. À ses yeux, ce choix est tout à fait logique et Tuchel ne peut pas tout prévoir…

“Tuchel peut avoir une part de responsabilité mais je comprends son raisonnement. Mbappé et Cavani n’avaient pas débuté contre Villefranche. Moi, ça ne m’a pas choqué de voir Cavani débuter contre Bordeaux pour garder le rythme. Les joueurs aiment enchaîner, tu trouves ton pic de forme en jouant tous les trois jours. Les joueurs adorent jouer tous les trois jours parce que c’est compet-récup-compet-récup. « 

« Ce n’est pas un magicien non plus Tuchel. »

« Ils préfèrent ça à de longues semaines d’entraînement. Donc ça ne me semble pas catastrophique de faire jouer une heure Cavani puis Mbappé à la 60e pour finir le match. Tu ne peux pas ne rien les laisser faire pendant dix jours… Cavani il n’est jamais blessé et comme par hasard il se pète là… Ce n’est pas un magicien non plus Tuchel, il ne peut pas deviner”, a déclaré Ludovic Obraniak sur les ondes de RMC.

Les griefs faits à l’encontre de Thomas Tuchel n’ont absolument aucun sens. L’analyse de Ludovic Obraniak est elle très juste : le technicien allemand n’aurait pas pu aligner une équipe totalement B, il devait s’appuyer sur des titulaires, ne serait-ce que pour le rythme. Donc oui, cette blessure, dont on ignore encore la gravité, est surtout due à la malchance. D’ailleurs, Manchester United a aligné quasiment son équipe titulaire face à Fulham samedi et s’en est sorti sans souci.

Maintenant, on s’habitue tristement à ce genre de scénario du côté du PSG. C’est pénible, usant, mais il ne faut pas que ce soit décourageant. Il reste de très bons joueurs disponibles. De quoi obtenir un bon résultat à Old Trafford. Cela dépendra en grande partie de l’état d’esprit affiché par les Parisiens. Ils doivent montrer qu’ils ont reçu les leçons récentes afficher une envie de guerriers avec une pensée collective.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG