Restez connectés avec nous
Boulleau "J’ai aimé les attitudes, l’intensité qu’ils ont mis...Mais ils seront jugés en Ligue des Champions"

Autour du PSG

Boulleau « J’ai aimĂ© les attitudes, l’intensitĂ© qu’ils ont mis…Mais ils seront jugĂ©s en Ligue des Champions »

Laure Boulleau, ancienne arrière gauche du Paris Saint-Germain aujourd’hui notamment consultante sur Canal+, est revenue, lors du Canal Football Club, sur la victoire des Parisiens Ă  Nice samedi (0-3) dans le cadre de la 8e journĂ©e de Ligue 1.

“Contre Nice, le PSG a réalisé son match le plus abouti de la saison. Ils avaient tendance à rater ses mi-temps ou à être inconstant durant les matches. Et là, de la première à la dernière minute, ils les ont étouffés. J’ai aimé les attitudes, l’intensité qu’ils ont mis, récupérer le ballon beaucoup plus haut.

Une réaction après Liverpool ?

Je pense. Mais c’est toujours pareil, ils seront jugés sur les matches de Ligue des Champions.”

Après des premiers matchs en demi-teinte, le PSG montre clairement en puissance depuis une semaine. Cela correspond Ă  l’après-Liverpool, peut-ĂŞtre parce qu’il y a eu une prise de conscience de certains joueurs face aux efforts qu’ils doivent fournir. Cependant, cela va aussi avec une prĂ©paration physique qui commence Ă  ĂŞtre digĂ©rĂ©e et aux idĂ©es de jeu du nouveau coach (Thomas Tuchel) qui commencent Ă  ĂŞtre assimilĂ©es. Maintenant, il faut continuer sur cette voie et continuer Ă  très bien travailler.

Bien sĂ»r, mĂŞme si ces performances en Ligue 1 sont rĂ©jouissantes, on attend notamment de voir ce que le PSG va faire en Ligue des Champions. C’est une partie importante de la saison et du projet. Paris a annoncĂ© qu’il veut la remporter dans les annĂ©es Ă  venir, reste Ă  montrer qu’il est en capable. C’est un vrai dĂ©fi, mais l’effectif permet de croire Ă  de très belles choses.

« Cela ne peut être que bénéfique »

Laure Boulleau a été invitée à commenter un autre aspect intéressant du PSG en ce moment, plusieurs joueurs formés au club sont régulièrement utilisés et sont performants.

« L’écart qu’il y a entre le PSG et ses concurrents en Ligue 1 permet à Tuchel de lancer des jeunes et de leur donner du temps de jeu. Il aime lancer les jeunes aussi. Après on peut se demander si ce n’est pas une politique globale du club. On sait qu’il va y avoir un nouveau centre de formation, ça prouve que la formation est plus performante et bosse bien, sort plus de joueurs. Et d’un point de vue économique avec le fair-play financier cela ne peut être que bénéfique. »

C’est sans doute un tout que l’on voit en ce dĂ©but de saison : le PSG veut miser sur sa formation, fait grandir des talents très prometteurs et Tuchel a toujours aimĂ© donner une chance aux jeunes dans son effectif. Il y a de quoi le faire Ă  Paris quand on voit les performances des Titis, qui montrent qu’ils sont capables de jouer en professionnel. MĂŞme si ce n’est « qu’en » Ligue 1 pour le moment, c’est dĂ©jĂ  un très bon dĂ©but. De quoi continuer leur progression tout en aidant Paris Ă  gagner tout en permettant Ă  certains joueurs de souffler de temps en temps. Le PSG semble bien parti pour utiliser au mieux sa formation : certains vont renforcer l’Ă©quipe première et en devenir des joueurs importants, d’autres seront vendus Ă  des montants intĂ©ressants. Comme on a pu le voir cet Ă©tĂ© avec le dĂ©part d’Odsonne Edouard au Celtic Glasgow.

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG