Restez connectés avec nous

Adversaires

Brest/PSG – Perraud « Ils vont sûrement venir revanchards. Mais ce sont des bons matches à jouer »

Brest/PSG - Perraud "Ils vont sûrement venir revanchards. Mais ce sont des bons matches à jouer"

Romain Perraud, arrière gauche de 22 ans arrivé au Stade Brestois cet été en provenance de l’OGC Nice après un prêt réussi au Paris FC, s’est confié dans une interview accordée à Goal. L’occasion de notamment évoquer la réception du Paris Saint-Germain ce samedi dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1 (coup d’envoi à 17h30, diffusion sur Canal+ et beIN SPORTS).

« Ils font moins peur que le PC ?

J’ai trouvé le Paris Saint-Germain très intéressant sur les matches que j’ai vus. Et pour moi, quand ils ont leur collectif, avec des joueurs qui jouent tous ensemble, ils sont imbattables en Ligue 1. La première mi-temps contre Marseille, c’était impressionnant ! Ça va très vite, mais ils sont aussi capables de faux pas, comme à Dijon ou à Rennes, alors…

Perraud « s’ils ne sont pas dans un grand soir et qu’on commence à gagner certains duels, je pense qu’il y aura vraiment un coup à faire. »

Ca donne des idées ?

Oui, un petit peu. Il ne va pas falloir les regarder. Il ne va pas falloir les laisser jouer non plus. Il faudra faire un match plein dans l’agressivité, dans le volume, dans les courses, et ne pas calculer. Après, s’ils ne sont pas dans un grand soir et qu’on commence à gagner certains duels, je pense qu’il y aura vraiment un coup à faire.

C’est différent de les affronter après la Ligue des Champions ?

Je ne pense pas… Ils sont capables de changer n’importe quel joueur à n’importe quel moment. En plus, ils ont perdu la semaine dernière contre Dijon. Ils vont sûrement venir revanchards. Mais ce sont des bons matches à jouer et il faudra donner le maximum pour essayer de faire un résultat. »

Malgré quelques moments peu convaincants dernièrement, Perraud n’oublie donc pas toute la qualité que possède le PSG. Il a tout de même à l’esprit qu’un résultat est possible en faisant une grande performance si jamais Paris n’est pas en pleine forme. C’est donc aux Parisiens de mettre les bons éléments pour s’imposer. Le coach Thomas Tuchel a insisté là-dessus hier, sur le fait d’être au moins au même niveau d’intensité que l’adversaire pour que la qualité technique fasse la différence.

Ainsi que de bien démarrer pour montrer à l’adversaire que ce sera un match très difficile. Et on retrouve cette idée dans le discours du latéral brestois. Le début match peut donner un peu le ton. On attend du PSG de montrer qu’il a retenu les leçons des loupés récents. Il faudra se donner à fond pour signer une belle victoire contre un adversaire plein d’envie afin d’aller sereinement en trêve internationale.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Adversaires