Restez connectés avec nous
Brun affirme que les dirigeants du PSG ont été "défaillants dans leur autorité et leur rigueur."
©Iconsport

Autour du PSG

Brun affirme que les dirigeants du PSG ont été « défaillants dans leur autorité et leur rigueur. »

Depuis plus d’une semaine, le Paris Saint-Germain peine à se préparer pour ses matchs et attire les commentaires à cause des 7 cas positifs au coronavirus dans son effectif professionnel (plusieurs retours sont prévus pour la réception de l’Olympique de Marseille ce dimanche soir) Pour Stéphane Brun, ancien joueur de basket-ball désormais consultant sur les ondes de RMC Sport, la faute ne doit pas être mise sur les joueurs partis en vacances, mais sur les dirigeants parisiens. Même s’il tacle aussi un peu les médias pour leur traitement de l’information

«Il faut arrêter avec Ibiza ! Tout le monde pense que Ibiza, c’est David Guetta, Bob Sinclar, les boîtes de nuit… Mais aujourd’hui, le taux d’incidence du Covid à Ibiza est inférieur à celui de Paris. Avant de partir à Ibiza, Neymar avait déjà des symptômes. Donc on n’a aucune certitude qu’il a chopé le virus là-bas. Pour moi, ce n’est pas une faute professionnelle de la part des joueurs. Mais la faute, c’est celle des dirigeants du PSG ! Une nouvelle fois, ils ont montré qu’ils étaient défaillants dans leur autorité et leur rigueur.

Brun « tous les clubs de L1 ont eu des cas positifs au Covid-19 sans être aller à Ibiza. »

Le PSG fait vendre, mais tous les clubs de L1 ont eu des cas positifs au Covid-19 sans être aller à Ibiza. C’est sûr que les Strasbourgeois quand ils vont dans la night à Genève en préparation, ça passe moins bien en Une de L’Équipe… Il y a des gens qui attrapent le Covid en étant protégés, comme Aouar ou Mandanda. », propos relayés par Foot Radio.

Le PSG aurait peut-être pu être plus rigoureux avec ses joueurs afin d’éviter toute polémique. Mais si certains joueurs ont développé les symptômes avant leur départ à Ibiza, cela ne change pas grand-chose résultat final. Que ces derniers restent chez eux à Paris ou qu’ils soient dans une villa à Ibiza, le résultat est le même, ils doivent être isolés. Sauf qu’ils auraient peut-être évité de se contaminer entre eux, si cela a été le cas. Mais on note que le Bayern Munich a aussi des joueurs partis à Ibiza pendant les vacances et personne n’en parle, ni évoque un souci d’autorité.

Avec ce virus présent sur tout l’hexagone et le monde entier, il sera difficile d’y échapper. Si on pouvait l’éviter sans passer par le confinement, cela se saurait. C’est impressionnant de voir comme le fait d’avoir des cas positifs dans une équipe est devenue « surprenant » ou « choquant » quand c’est arrivé au PSG. Et non dans les autres clubs. Il faudrait savoir rester mesuré de temps en temps. Espérons que l’on pourra vite passer à autre chose.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast, avec comme sujets : la défaite du PSG à Lens jeudi (1-0, match en retard de la 2e journée de Ligue 1), la réception de l’OM dimanche (3e journée de Ligue 1) et le recrutement d’Alessandro Florenzi (arrière droit de 29 ans).

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG