Restez connectés avec nous
Classico - Ménès C’est un match qui dépend plus du PSG que de l’OM

Autour du PSG

Classico – Ménès « C’est un match qui dépend plus du PSG que de l’OM »

Publicités

Dimanche soir (21h), le Paris Saint-Germain recevra l’Olympique de Marseille en clôture de la 27e journée de Ligue 1. Pierre Ménès (54 ans), journaliste sportif, a expliqué dans 19H30PM sur Canal+Sport, que le résultat de ce match dépend uniquement de la motivation du PSG.

« Les chances de l’OM de gagner dimanche au Parc des Princes ? Je vais vous dire la même chose que ce que je dis avant chaque clasico. C’est un match qui dépend plus du PSG que de l’OM. Cela va dépendre du niveau d’investissement, de concentration et de motivation des joueurs parisiens. »

Un Classico ça ne se joue pas, ça se gagne. C’est un match à part, différent de toute autre rencontre de Ligue 1. La dernière fois que Marseille a gagné contre Paris, c’était en 2011. Une toute autre époque. Paris dispose désormais d’un effectif d’une grande qualité. Le club parisien possède des joueurs dignes des plus grandes écuries européennes. Si Paris veut gagner ce match et s’en donne les moyens, nul doute que Marseille ne fera pas le poids. Cependant, un match de football ne se joue pas seulement par la qualité. D’autant plus dans un Classico, c’est avant tout de la motivation et de la détermination.

« Si Paris est déjà projeté dans le match contre le Real Madrid…Marseille perdra »

« C’est sûr que s’ils renouvellent leur triste prestation du match aller au Vélodrome, Marseille aura une chance de faire un coup. Si Paris est déjà projeté dans le match contre le Real Madrid et très motivé et très déterminé, Marseille perdra comme toutes les équipes qui se sont déplacées au Parc des Princes cette saison. »

A 10 jours du match retour des 8e de finale de Ligue des Champions face au Real Madrid, Paris aura à cœur de se préparer au mieux. Cela passe bien évidemment par une victoire sur ses terres face au rival marseillais non pas une, mais 2 fois (28 février pour le quart de finale de Coupe de France). Au cours du match aller (2-2, 10e journée de Ligue 1), le PSG avait été surpris d’entrée par l’OM qui avait fait preuve de beaucoup d’engagement. Les Parisiens avaient été trop tendres. Si le club francilien veut s’imposer ce dimanche, il devra montrer un tout autre visage que celui du match aller et fournir davantage d’intensité.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG