Restez connectés avec nous

Autour du PSG

« La clé du succès, c’est la stabilité » d’après Riolo

Kurzawa participe à un clip de Booba, Riolo demande "le PSG le vire quand?"
Lors d’un tchat organisé par RMC, le chroniqueur Daniel Riolo est revenu sur le mercato du Paris Saint-Germain en mettant en avant le recrutement de Layvin Kurzawa.
Il est aussi revenu sur le directeur sportif, Olivier Létang, qui est souvent décrié, mais qui possède une certaine crédibilité pour Riolo.
« La clé du succès, c’est la stabilité, avec deux ou trois renforts maximum. Le fair-play financier a fait du bien au PSG. La stabilité, c’est gage de succès. Deux ou trois retouches, avec une ossature forte, c’est le mieux » a analysé le chroniqueur.
« Kurzawa? Je trouve que c’est une très bonne décision de sa part que d’aller au PSG et pareil, je pense que c’est bien que le PSG l’ait pris. Ce que dit Frank Leboeuf, pour moi, n’a aucun sens sur Kurzawa » déclare Daniel Riolo.
« Je pense qu’entre Maxwell et Kurzawa, il y a matière à se partager les matchs. Dans quel grand club où il aurait pu aller, Kurzawa aurait été titulaire ? Il lui manque l’expérience. Kurzawa a tout pour progresser au PSG, comme Aurier l’a fait » conclut-il.
Libéré du Fair-Play Financier, le PSG a donc pu mener un recrutement comme il le désirait. Les postes sont doublés et les cadres sont restés. Des paris ont été tentés avec l’arrivée de Kevin Trapp.
Di Maria est une star mondiale que le PSG espérait recruter depuis un an. Stambouli est un joueur choisi par Laurent Blanc qui l’apprécie et qui représente un espoir.
Quant à Kurzawa, il est considéré comme l’un des espoirs au poste d’arrière gauche en France. Maxwell mettra un terme à sa carrière à la fin de la saison. C’est à Kurzawa pour prendre le plus d’expérience en observant et en discutant avec le latéral brésilien qui possède une superbe carrière.
« Pour Olivier Létang, je pense qu’il a les compétences pour s’installer durablement au poste de directeur sportif au PSG. Il a beaucoup fréquenté Leonardo, ça aide. Si le président lui donne le pouvoir et que les joueurs adhèrent, il est très bien. Il a les qualités pour et beaucoup d’idées » a observé Daniel Riolo.
Très souvent décrié, on ne peut que respecter Olivier Létang depuis sa prise de fonction. Il a réussi à attirer des stars mondiales (David Luiz, Di Maria…) tout en recrutant des espoirs qui peuvent prétendre à une place de titulaire (Trapp, Aurier, Kurzawa…).
Si le PSG a réalisé une saison exceptionnelle l’année dernière, Létang possède aussi sa part de responsabilité en construisant une équipe compétitive qui convient à son entraîneur, Laurent Blanc. Mais aussi à son président, Nasser Al-Khelaïfi. Et il est bien possible que la saison actuelle confirme les bons choix du directeur sportif (adjoint).
Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG