Restez connectés avec nous
Courbis Motta Il y a une solution qui n'a pas dû échapper à Emery, c'est Marquinhos en 6

Autour du PSG

Courbis « Motta ? Il y a une solution qui n’a pas dû échapper à Emery, c’est Marquinhos en 6 »

Thiago Motta, milieu de 35 ans du Paris Saint-Germain, va devoir passer par une arthroscopie pour soigner son genou droit et il ne sera pas disponible avant l’année 2018. Le coach Unai Emery se retrouve donc avec un seul joueur vraiment capable de jouer en sentinelle, le milieu de 22 ans Adrien Rabiot. Ce qui peut être un problème alors que le club de la capitale a 10 matchs à jouer en environ 1 mois. Rolland Courbis, qui a entraîné plusieurs clubs en Ligue 1 et est aujourd’hui consultant sportif, a donné sa solution sur RMC Sport : placer Marquinhos, défenseur central de 23 ans, en 6.

« Le PSG a tellement de qualités, et le niveau des joueurs est tellement élevé que même à dix contre onze, contre Toulouse, alors qu’il y avait 3-2 (2-1 en fait, ndlr), ils ont gagné 6-2… Par contre après Motta, il ne faudrait pas que Verratti ou Rabiot ait un petit problème. Si ces deux là jouent tous les matchs, ça augmente le risque d’une fatigue musculaire.

Voire même d’une blessure sans qu’elle soit grave. Il va falloir trouver d’autres solutions. Il y en a une qui n’a pas dû échapper à Emery, mais pour l’instant il ne l’utilise pas, c’est Marquinhos en 6. Si tu joues le Bayern, et qu’il te faut un 6 défensif, je ne vois que Marquinhos ».

Marquinhos au milieu, un choix qui n’a que peu de sens.

Courbis avait déjà évoqué cette solution au début des soucis physiques de Motta, et on n’y trouve pas plus de sens aujourd’hui. Sans que Giovani Lo Celso (21 ans) a montré cette saison qu’il mérite de jouer. Il n’est pas une sentinelle, certes, mais le système peut aussi être un peu adapté aux joueurs disponibles. Sans oublier le jeune Christopher Nkunku (20 ans), qui n’a presque pas joué cette saison après avoir été intéressant l’an dernier.

Marquinhos est un excellent joueur et il peut peut-être dépanner en sentinelle. Mais c’est un domaine particulier de devoir faire circuler la balle, donner le rythme et construire le jeu. Rien ne dit qu’il y serait très bon. Sans oublier que le PSG n’a que 3 défenseurs centraux expérimentés, tous les aligner semble donc très risqué. Les blessures peuvent aller vite et faire mal.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG