Restez connectés avec nous
Daniel Bravo On doit féliciter Emery pour sa saison

Autour du PSG

Daniel Bravo «On doit féliciter Emery pour sa saison»

Daniel Bravo, ancien attaquant du Paris Saint-Germain (1989-1996) désormais consultant sur beIN SPORTS, a tenu a rendre hommage à Unai Emery pour la saison exceptionnelle que réalise le club de la capitale. Au micro de la chaîne sportive, l’ancien parisien a soutenu le coach basque malgré son très probable départ en fin de saison (fin de contrat) hier soir après la victoire 0-1 contre les Girondins de Bordeaux (0-1, 34e journée de Ligue 1).

«Paris était fatigué et ils étaient beaucoup plus prenables que jamais. Les Bordelais étaient courageux mais Paris reste Paris. Le talent est là, l’envie est là face à un adversaire redoutable. Ce sont des vrais champions tout simplement. Il faut féliciter le champion qui a été grand ce soir malgré la fatigue. Les Parisiens ne faussent pas le championnat et jouent le jeu jusqu’au bout. Ils ont été secoués comme rarement comme à St Etienne où ils n’avait pas perdu et là ils viennent de gagner. C’est la preuve qu’ils sont présents.

Quand on voit l’état d’esprit affiché, moi je dis chapeau Mr Emery !’

On doit féliciter Emery pour sa saison parce que peut-être il ne sera plus l’entraîneur du PSG mais il n’a pas à rougir de l’élimination en Ligue des Champions contre le Real Madrid sans Neymar au match retour et il va gagner les trois titres nationaux domestiques. Quand on voit l’état d’esprit affiché par son équipe qui est championne moi je dis chapeau Mr Emery !»

Vainqueurs 0-1 face aux Girondins de Bordeaux au Matmut-Atlantique, les Parisiens ont souffert face à un adversaire auteur d’un très grand match. Il a tout de même fallu qu’ils soient sauvés de nombreuses fois par Alphonse Areola (gardien de 25 ans), mais cela fait partie des qualités de l’équipe. Laquelle n’a certes pas été brillante, mais à trouver les ressources pour s’imposer contre une équipe pleine d’envie qui voulait s’approcher des places européennes.

Une bonne mentalité, mais une mauvaise tendance à l’extérieur.

Une victoire arrachée difficilement, mais dans laquelle les Parisiens n’ont pas fait preuve de suffisance et ont joué de manière très professionnelle. Une performance dont Unai Emery peut être fier et qui démontre sa bonne gestion du vestiaire même une fois le titre de champion acquis. Chose d’autant plus admirable que son départ en fin de saison est quasiment certain. Mais le coach basque ne se laisse pas déstabiliser par les rumeurs sur son remplaçant (qui semble être Thomas Tuchel). Les joueurs aussi peuvent être félicités pour leur professionnalisme.

Cependant, on retrouve aussi hier et à Saint-Etienne ce que l’on a vu plusieurs fois depuis l’été 2016, le PSG peut se retrouver en souffrance dans ses voyages. S’il est normal d’être un peu moins bon à l’extérieur qu’à domicile, l’écart de niveau est ici inquiétante. Et on n’a pas le sentiment qu’Emery ait la solution pour avoir à peu près autant de maîtrise dans le jeu parisien hors du Parc des Princes. Ce qui est gênant pour le PSG, surtout dans l’idée d’aller loin en Ligue des Champions. Ce qui passe par de bonnes performances à l’extérieur aussi.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG