Restez connectés avec nous
Daniel Hechter donne son analyse des problèmes du PSG actuel et donne quelques conseils

Anciens

Daniel Hechter donne son analyse des problèmes du PSG actuel et donne quelques conseils

Daniel Hechter, grand couturier et ancien président du Paris Saint-Germain (1974-1978), a répondu aux questions du Parisien dans une interview publiée ce mercredi. L’occasion pour lui de faire le tour de certains soucis au club selon et d’essayer d’apporter quelques solutions. Il commence par évoquer l’élimination en 8e de finale de la Ligue des Champions cette saison et donne ensuite son avis sur l’image du club et le mercato à venir.

« C’est un match malheureux. La décision de l’arbitre est aberrante car c’est le ballon qui va vers Kimpembe et non l’inverse. Le club est train de mûrir et n’a pas l’expérience de Manchester United, du Real ou Barcelone. Il faut du temps. Le PSG pâtit de la L1 qui n’est pas du même niveau que la Premier League ou la Liga. Il y a un problème quand tu as 20 points d’avance sur ton dauphin.

« Ce qui se passe à la tête du club se répercute sur le terrain, c’est systématique dans le foot. »

Ce qu’il manque au PSG ?

Il manque une véritable politique sportive ! Il y a une animosité entre Henrique et Tuchel donc ça ne peut pas marcher. Ce qui se passe à la tête du club se répercute sur le terrain, c’est systématique dans le foot. Comme dans une entreprise, les employés et les ouvriers marchent à l’image de la direction. L’attelage entre Leonardo et Ancelotti était parfait.

Le PSG version Qatar ?

Les Qatariens ont amené du plaisir et de la fierté aux Parisiens. Le PSG réalise des matchs spectaculaires et donne de l’émotion. Maintenant, on espère la Ligue des champions. Au départ, il y a eu une volonté, pas forcément des dirigeants mais des publicitaires autour du club, de donner une image de renouveau. Quand Zlatan a dit qu’il n’y avait rien avant, c’était une connerie !

« Cela veut dire que le prochain mercato va être difficile. »

L’avenir ?

Je suis inquiet à court terme car le Real vient de réaliser un grand coup. Les Madrilènes étaient aussi mal que le PSG après leur élimination contre l’Ajax. Mais ils ont fait un grand coup en rappelant Zidane. Et cela veut dire que le prochain mercato va être difficile. », a déclaré Hechter.

On l’oublie très vite, mais sans un arbitrage défavorable et très discutable, le PSG serait très probablement qualifié en quart de finale de la Ligue des Champions. Ce qui n’enlève pas que les Parisiens auraient pu éviter de se mettre en danger. Cela en évitant des erreurs défensives et en étant plus efficaces lors de leurs attaques. Mais le constat serait aujourd’hui très différent avec ce petit fait de jeu qui change. Il y aurait tout de même des remarques sur des choses à améliorer, sauf que l’on parlerait moins de problèmes et plutôt d’un projet qui avance malgré une frayeur.

Cela ne change pas le fait que le PSG doit encore grandir, réussir à être respecté. On peut ici à l’arbitrage, qui a toujours été en faveur des « historiques » dans les matchs européens du club parisien ces dernières années. Ce n’est plus un hasard. Le fait d’avoir une figure « forte » parmi les dirigeants pourrait faire du bien. Tout en ayant une bonne entente avec l’entraîneur bien sûr. Mais Thomas Tuchel, comme Laurent Blanc et Unai Emery, est souvent laissé beaucoup trop seul face aux médias. Et le PSG n’a que très peu de grands noms pour « impressionner » auprès des instances et arbitre. Faire appel à un ancien ou deux peut être une bonne idée.

Pour le reste, il faut continuer à bien travailler et ne pas tout jeter trop vite. La continuité a aussi du bon. Dans cette idée, la volonté de prolonger Tuchel est une excellente chose. Autre bonne nouvelle, la victoire du PSG face à l’UEFA auprès du TAS. Cela ne permet pas de faire n’importe quoi, mais le club a récupéré un peu de liberté pour préparer son prochain mercato. Reste à faire cela intelligemment, avec des choix bien pensés, calmement. On ne peut qu’espérer que l’entraîneur sera bien écouté et qu’il pourra enfin avoir à peu près ce qu’il demande contrairement aux derniers mercatos.

 

 

 

 

 

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens