Restez connectés avec nous
Deschamps "Mbappé assume de vouloir tout, et tout de suite...Il y a 20 ans, il aurait sûrement pris des claques"

Autour du PSG

Deschamps « Mbappé assume de vouloir tout, et tout de suite…Il y a 20 ans, il aurait sûrement pris des claques »

Cet été, l’Équipe de France a glané sa deuxième étoile en remportant la Coupe du Monde en Russie. Pour France Football, Didier Deschamps, sélectionneur des Bleus qui a été désigné comme meilleur coach de l’année civile par l’hebdomadaire, a été invité à livrer son ressenti sur les différences notables entre la génération 98 et 2018. Avec comme point d’orgue le choc générationnel qu’il existe forcément entre deux laps de temps aussi éloignés. Kylian Mbappé, attaquant de 20 ans du Paris Saint-Germain, représente ainsi pleinement cette nouvelle vague de joueur et c’est là-dessus que l’ancien entraineur de l’AS Monaco et de la Juventus de Turin a insisté. 

« Kylian assume, comme d’autres, de vouloir tout, et tout de suiteIl y a 20 ans, un joueur comme lui, avec cette assurance, aurait sûrement pris des claques. Son comportement aurait été mal interprété. Aujourd’hui, c’est la force de ce type de footballeurs. Mais ce n’est pas tout de le dire. Ils font tout pour le faire avec une énorme volonté et leurs habitudes. Aujourd’hui, il existe des libertés qui ne seraient jamais passées en 1998. »

« C’était inimaginable il y a vingt ans. »

 » Préparer un match de Coupe du monde avec de la musique dans le vestiaire, c’était inimaginable pour moi il y a 20 ans. Maintenant, c’est le contraire qui est inconcevable ! C’est comme leur dire qu’il n’y a pas de connexions en stage parce que je n’ai pas connu ça. On ne peut pas. Il faut simplement cadrer. Je ne suis pas là pour interdire, sinon on va tout droit au conflit. Il faut contrôler et s’adapter », a analysé Didier Deschamps.

Si cela n’aboutit souvent à rien de vraiment concret, c’est souvent amusant de s’essayer à comparer deux temporalités différentes à deux instants qui restent, à ce jour, les références du football français. Deux Coupes du Monde et deux générations. L’analyse faite ici par Didier Deschamps, qui joue le rôle du pont entre 98, où il était le capitaine, presque le coach adjoint d’Aimé Jacquet, et 2018 où il était bien entendu l’entraineur.

Un joueur est particulièrement ressorti de ce succès en Russie : Kylian Mbappé. Si sa vraie Master Class reste sa rencontre incroyable face à l’Argentine en 8e de finale (4-3, deux buts et un penalty obtenu, il a su être constant tout au long de la compétition et se place aujourd’hui comme la star de cette nouvelle génération. Extrêmement talentueux, intelligent et souriant, Kylian Mbappé a également faim de victoire et souhaite aller toujours plus loin, toujours plus vite. Ce n’est pas pour rien qu’à 20 ans, et deux saisons et demi de professionnel dans les jambes, il a déjà réalisé bien plus que beaucoup d’autre joueurs évoluant aujourd’hui dans des clubs ambitieux.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG