Restez connectés avec nous
Di Maria, Icardi, Mbappé, un trident offensif terriblement efficace
©LeParisien/Frédéric Dugit

Autour du PSG

Di Maria, Icardi, Mbappé, un trident offensif terriblement efficace

Depuis le début de la saison du Paris Saint-Germain, l’entraîneur Thomas Tuchel n’a pas encore pu avoir à sa disposition son effectif au complet et a souvent dû bricoler avec les moyens du bord. Malgré tout, il y a des choses qui restent stables dans l’effectif comme le montre cette statistique étonnante de régularité et de complicité.

En effet, les 19 derniers buts du PSG ont été inscrit par le trio Icardi – Mbappé – Di Maria. Profitant des absences sur blessure combinées de Neymar et de Cavani, les 3 compères d’attaque ont su développer une belle complicité et se trouvent très régulièrement et facilement sur le terrain.

A tel point que Kylian Mbappé est déjà en avance sur ses temps de passage sur l’année civile par rapport à l’exercice précédent. Alors qu’il avait fini l’année 2018 avec 34 buts toutes compétitions confondues (25 avec le PSG et 9 en EDF), Kylian Mbappé, malgré les blessures et encore un mois de compétition a déjà scoré à 35 reprises en 2019 (32 avec le PSG, 3 en EDF). Une très belle progression !

Cela fait donc 6 matchs d’affilés que le triangle d’attaque perfore les défenses de Ligue 1 et d’Europe et il faut remonter au match contre Angers, le 5 Octobre dernier pour trouver un autre buteur, Sarabia, Icardi, Gueye et Neymar avaient alors trouvé le chemin des filets angevins.

Si d’un côté la statistique est belle, elle montre aussi de l’autre côté l’absence de but de la part de Cavani et de Neymar. Si le premier a quand même le statut de meilleur attaquant de l’histoire du PSG, il subit malheureusement la dure loi qui énonce que les absents ont toujours tort. Pendant sa convalescence, l’Argentin Mauro Icardi, fraîchement arrivé, ne s‘est pas fait prié pour convertir les offrandes créées par ses coéquipiers. Et à ce petit jeu, il est important de souligner que l’Argentin est plus efficace que l’Uruguayen. L’histoire ne faisant pas le statut de titulaire, Cavani va vraiment devoir cravacher s’il veut sortir par la grande porte.

Quant à Neymar, il ne tient qu’à lui de prouver qu’il est des plus grands et cela passera par une démonstration sur le terrain uniquement. Le PSG a fait le choix de le laisser libre de s’exprimer afin qu’il soit libre dans sa tête pendant les matchs, mais encore faut-il pouvoir être sur le terrain. La vie parisienne a fait du tort à bon nombre de joueurs n’ayant pas une hygiène de vie et un mental suffisamment forts pour résister aux tentations que peut offrir la capitale française. A lui de montrer de quoi il est fait.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG