Restez connectés avec nous
Didier N'Gog "L’Île-de-France est un énorme puits de talents qui n’a pas toujours été exploité comme il aurait fallu"

Anciens

Didier N’Gog « L’Île-de-France est un énorme puits de talents qui n’a pas toujours été exploité comme il aurait fallu »

Depuis le rachat par des investisseurs qataris en 2011, le Paris Saint-Germain a pris une toute autre envergure. En effet, le club a su attirer des grands joueurs de l’étranger, des stars. Mais il veut aussi développer sa formation. Il faut dire que la région parisienne est un endroit où naisse de très nombreux futurs joueurs professionnels. Pendant quelques années, le PSG a un peu oublié cette partie et a vu des Tits paris. Mais aujourd’hui, le club ne veut plus voir un talent s’échapper d’Île-de-France. David Ngog, joueur formé au PSG, et qui porta le maillot de l’équipe première de 2006 à 2008, est revenu sur ce point dans une interview accordée à So Foot. 

« L’Île-de-France est un énorme puits de talents qui n’a pas toujours été exploité comme il aurait fallu. C’est toujours dur de faire ta place dans un club comme Paris et j’ai beaucoup bataillé pour obtenir des minutes vu que Pauleta tenait l’attaque. Le PSG est clairement entré dans une autre dimension, ramène des étrangers et développe une stratégie de communication qui vise clairement international. 

content de voir Kimpembe, Mbappé ou Rabiot s’imposer dans l’effectif’

Je suis content de voir Kimpembe, Mbappé ou Rabiot s’imposer dans l’effectif et jouer avec des grands. Quand j’y évoluais, on luttait pour le maintien. Maintenant, la suprématie du PSG ne fait plus de doute. »

Il y a eu en effet une période un peu compliquée, avec des talents parisiens pas assez suivis et qui n’avaient pas forcément leur match. Mais on remarque aujourd’hui, que 3 Titis, sont régulièrement titulaires au PSG : Alphonse Areola (gardien de 25 ans), Presnel Kimpembe (défenseur central de 23 ans) et Adrien Rabiot (milieu de 23 ans).

Le PSG se concentre aussi sur cet aspect désormais.

Le rachat par QSI, a amené une nouvelle volonté au sein du club. Celle de faire naître et garder ses futurs prodiges, et ainsi ne pas trop dépenser en renforçant régulièrement l’équipe première. Ce qui fonctionne plutôt bien, vu que l’on prend l’habitude de voir plusieurs Titis ensemble sur le terrain lors des matchs du PSG.

Un autre joueur de l’effectif peut illustrer ce vivier d’Île-de-France à observer. Il s’agit de Kylian Mbappé, qui est originaire de Bondy, et qui fut pourtant formé au SM Caen puis à l’AS Monaco. Le PSG a dû dépenser prêt de 180 millions d’euros pour s’offrir le joueur, alors que celui-ci était originaire de la région. C’est pour éviter ce genre de mésaventure, que le club a beaucoup investi dans le renouveau de la formation.

Malgré tout, il est encore difficile actuellement pour un jeune du centre, de se faire une place dans l’effectif. Avec toute les stars présentes, il faut savoir faire preuve de patience, beaucoup travailler et bien sûr avoir un certain talent. On peut comparer le cas de David Ngog à celui de Timothy Weah. Les deux se retrouve derrière des buteurs d’exception. Il faut donc attendre, pour pouvoir récupérer la place. Toujours est-il, qu’aujourd’hui le club mise d’avantage sur les jeunes qu’à une époque. En plus de cela, le coach actuel Thomas Tuchel, aime faire joueur des jeunes joueurs. Il faudra maintenant voir si tous ces jeunes auront le niveau requis pour joueur au PSG.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens