Adversaires

Manchester City explique « C’est une anomalie. Le PSG est différent »

Le directeur exécutif de Manchester City explique C'est une anomalie. Le PSG est différent
Publie le 15/09/2017 a 10:23



  • Depuis le mercato estival 2017, le Paris Saint-Germain et Manchester City sont régulièrement évoqués dans des plaintes de dirigeants européens. Mais Ferran Soriano, directeut exécutif du club anglais, écarte l’idée selon laquelle les 2 clubs se ressemblent. C’était lors d’une conférence de l’IESE (Institut d’études supérieures de commerce) à Barcelone.

    « Ce n’est pas le vieux football contre le nouveau football. C’est une anomalie.Le PSG est différent parce qu’il a un budget de 500M€ et le suivant en Ligue 1 160M€. Cela on ne le voit dans aucun autre grand championnat, La dynamique de marché génère des revenus, et des bénéfices. 

    C’est une anomalie et il n’y a rien à faire de plus puisque les règles existent et sont très strictes pour tout le monde. City avantagé comme le PSG ? Nous n’avons pas d’avantage compétitif. Nous avons notre modèle. Un avantage compétitif, c’est avoir le meilleur joueur du monde ».

    City et le PSG sont pourtant pas si différents.

    Le fait que Soriano soit l’ancien vice-président économique du FC Barcelone (2003-2008) oriente sans doute un peu son discours. Certes City est en Premier League, un championnat avec de bien meilleurs droits TV que la Ligue 1, mais ce n’est pas que cela qui lui a permis de monter. Avant l’arrivée des investisseurs venus d’Abou Dhabi, City était très loin de se battre chaque saison pour les premières places de son championnat. On ne peut pas dire que développement viennent d’un modèle si particulier.

    Le PSG a aussi profité de l’arrivée d’investisseurs, mais eux sont Qataris. C’est l’une des grandes différences. Aussi, si Paris est pénalisé par un championnat peu regardé, il profite de l’attractivité de la ville de Paris. Sans oublier les titres accumulés et les quarts de finale de Ligue des Champions. Le PSG a su développer son image, sa marque, pour augmenter ses revenus. Il est impressionnant de voir comme cela est difficile à croire pour les autres dirigeants.

    Publie le 15/09/2017 a 10:23

    Manchester City explique « C’est une anomalie. Le PSG est différent »

    Depuis le mercato estival 2017, le Paris Saint-Germain et Manchester City sont régulièrement évoqués dans des plaintes de dirigeants européens. Mais Ferran Soriano, directeut exécutif du club anglais, écarte l’idée selon laquelle les 2 clubs se ressemblent. C’était lors d’une conférence de l’IESE (Institut d’études supérieures de commerce) à Barcelone.

    « Ce n’est pas le vieux football contre le nouveau football. C’est une anomalie.Le PSG est différent parce qu’il a un budget de 500M€ et le suivant en Ligue 1 160M€. Cela on ne le voit dans aucun autre grand championnat, La dynamique de marché génère des revenus, et des bénéfices. 

    C’est une anomalie et il n’y a rien à faire de plus puisque les règles existent et sont très strictes pour tout le monde. City avantagé comme le PSG ? Nous n’avons pas d’avantage compétitif. Nous avons notre modèle. Un avantage compétitif, c’est avoir le meilleur joueur du monde ».

    City et le PSG sont pourtant pas si différents.

    Le fait que Soriano soit l’ancien vice-président économique du FC Barcelone (2003-2008) oriente sans doute un peu son discours. Certes City est en Premier League, un championnat avec de bien meilleurs droits TV que la Ligue 1, mais ce n’est pas que cela qui lui a permis de monter. Avant l’arrivée des investisseurs venus d’Abou Dhabi, City était très loin de se battre chaque saison pour les premières places de son championnat. On ne peut pas dire que développement viennent d’un modèle si particulier.

    Le PSG a aussi profité de l’arrivée d’investisseurs, mais eux sont Qataris. C’est l’une des grandes différences. Aussi, si Paris est pénalisé par un championnat peu regardé, il profite de l’attractivité de la ville de Paris. Sans oublier les titres accumulés et les quarts de finale de Ligue des Champions. Le PSG a su développer son image, sa marque, pour augmenter ses revenus. Il est impressionnant de voir comme cela est difficile à croire pour les autres dirigeants.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • Verratti10

      Je viens de capter en fait.
      C fiston qui va pleurer dans les bras de maman quand papa a dit non.
      Pendant des années tout le monde jouait à touche pipi 40 50 60M pif paf pouf c’était acceptable par le monde médiatique, Ronaldo Bale ? allez on fait semblant de pas depasser les 100 et puis bon c le real…. ah tiens 105 pogba? c manchester et 105 c presque 99…. city ah 270 en cumulé chaud mais depuis 10 piges pas terrible les trophees et sont en Premier League alors ça glisse… le PSG ? meilleur joueur du monde? des arabes ? la ligue 1????? notre terrain de pillage favori!! pas question c trop. impossible. 500M de budget ? ils trichent. Paris n’est pas terrible. Enquêtons. Tout est trouble. Nous au contraire on a pas couillonné le fisc (jamais….).
      Bref, tous des amnésiques

    • Blint

      Ca montre aussi a quel point la Ligue 1 est basse dans l’estime des étrangers!

      Merci a Lyon pour avoir les défendu les couleurs francaises en resistant face aux féroces chypriotes !

      • kapoeira64

        Chypriotes qui ont un budget 17 fois inférieur à celui de l’ol!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Carlo Ancelotti Nous devrons montrer un visage différent à Paris

    LDC – Carlo Ancelotti « Nous devrons montrer un visage différent à Paris »

    Adversaires

    Ce mercredi, le Paris Saint-Germain reçoit le Bayern Munich pour le compte de la 2e journée ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    NicolasBa mis à jour un post"Cavani "Neymar ? Je ne sais pas pourquoi on crée ces histoires...il n'y a aucun problème""
    5 days ago
    Flavien Casinia mis à jour un post"Moulin «la différence entre les deux équipes : deux tirs cadrés pour eux, deux buts»"
    6 days ago

    Actualité Féminine

    Arnaud Péricard « Les filles sont chez elles à Saint-Germain-en-Laye et on veut qu’elles y restent »

    Actu Féminin

    Volte face temporaire du Paris Saint-Germain qui ne veut plus accueillir les matchs officiels de son ...

    Vidéos PSG

    Manchester City explique « C’est une anomalie. Le PSG est différent »

    Le directeur exécutif de Manchester City explique C'est une anomalie. Le PSG est différent <Adversaires , Autour du PSG

    Depuis le mercato estival 2017, le Paris Saint-Germain et Manchester City sont régulièrement évoqués dans des plaintes de dirigeants européens. Mais Ferran Soriano, directeut exécutif du club anglais, écarte l’idée selon laquelle les 2 clubs se ressemblent. C’était lors d’une conférence de l’IESE (Institut d’études supérieures de commerce) à Barcelone.

    « Ce n’est pas le vieux football contre le nouveau football. C’est une anomalie.Le PSG est différent parce qu’il a un budget de 500M€ et le suivant en Ligue 1 160M€. Cela on ne le voit dans aucun autre grand championnat, La dynamique de marché génère des revenus, et des bénéfices. 

    C’est une anomalie et il n’y a rien à faire de plus puisque les règles existent et sont très strictes pour tout le monde. City avantagé comme le PSG ? Nous n’avons pas d’avantage compétitif. Nous avons notre modèle. Un avantage compétitif, c’est avoir le meilleur joueur du monde ».

    City et le PSG sont pourtant pas si différents.

    Le fait que Soriano soit l’ancien vice-président économique du FC Barcelone (2003-2008) oriente sans doute un peu son discours. Certes City est en Premier League, un championnat avec de bien meilleurs droits TV que la Ligue 1, mais ce n’est pas que cela qui lui a permis de monter. Avant l’arrivée des investisseurs venus d’Abou Dhabi, City était très loin de se battre chaque saison pour les premières places de son championnat. On ne peut pas dire que développement viennent d’un modèle si particulier.

    Le PSG a aussi profité de l’arrivée d’investisseurs, mais eux sont Qataris. C’est l’une des grandes différences. Aussi, si Paris est pénalisé par un championnat peu regardé, il profite de l’attractivité de la ville de Paris. Sans oublier les titres accumulés et les quarts de finale de Ligue des Champions. Le PSG a su développer son image, sa marque, pour augmenter ses revenus. Il est impressionnant de voir comme cela est difficile à croire pour les autres dirigeants.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>