Autour du PSG

Ducrocq a vu un PSG « poussif, insuffisant » en seconde période contre Nantes

Ducrocq a vu un PSG poussif, insuffisant en seconde période contre Nantes
Publie le 15/01/2018 a 19:30



  • En clôture de la 20e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain s’est imposé 0-1 hier soir à la Beaujoire face au FC Nantes. Pierre Ducrocq, ancien parisien devenu consultant sportif, est revenu sur cette victoire acquise dans la difficulté au micro de RMC.

    « Pour moi, le PSG en première période est dans la conservation du ballon, ils mettent du rythme, ils essayent mais il y a en face un très bon pressing des NantaisJ’ai trouvé le pressing des Nantais très bon et malgré ça le PSG a réussi à conserver la ballon même s’il ne s’est pas procuré beaucoup d’occasions mais il a réussi techniquement à s’en sortir, il n’y a pas beaucoup d’équipes qui auraient réussi à le faire. 

    En deuxième période, c’est un PSG qui n’est pas là, qui est poussif, qui est insuffisant. Ça correspond à mon idée que Nantes était organisé mais pas trop, parce que après l’organisation, la tactique et le pressing bien opéré, il y a eu une bonne utilisation du ballon par les Nantais. »

    De la fatigue et un bon adversaire.

    En effet, les 2 mi-temps du PSG ne se ressemblent pas vraiment à part dans le fait que les Parisiens se sont créés peu d’occasions. Ce n’était pas très inquiétant sur la première période, puisqu’au moins Paris avait la maîtrise du ballon et gagnait la plupart des duels. On pouvait même penser que Nantes se fatiguerait que le PSG pourrait finalement dérouler.

    Sauf qu’au retour des vestiaires se sont plutôt les Parisiens qui sont apparus à court d’énergie. Il faut alors rappeler que le PSG a joué en quart de finale de Coupe de la Ligue mercredi, alors que Nantes n’était pas qualifié. Cela aide à avoir plus d’énergie, surtout en ce début d’année car les organismes se remettent en route. Chose encore plus difficile avec l’affaire Cavani/Pastore, puisque leurs absences ont permis moins de rotation.

    Il faut donc féliciter Nantes pour sa bonne performance et ne pas s’inquiéter pour le PSG, qui a au moins su assurer la victoire dans un match contre un adversaire compliqué à bouger. On peut penser que les prochaines seront un peu plus spectaculaires et intenses.

    Publie le 15/01/2018 a 19:30

    Ducrocq a vu un PSG « poussif, insuffisant » en seconde période contre Nantes

    En clôture de la 20e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain s’est imposé 0-1 hier soir à la Beaujoire face au FC Nantes. Pierre Ducrocq, ancien parisien devenu consultant sportif, est revenu sur cette victoire acquise dans la difficulté au micro de RMC.

    « Pour moi, le PSG en première période est dans la conservation du ballon, ils mettent du rythme, ils essayent mais il y a en face un très bon pressing des NantaisJ’ai trouvé le pressing des Nantais très bon et malgré ça le PSG a réussi à conserver la ballon même s’il ne s’est pas procuré beaucoup d’occasions mais il a réussi techniquement à s’en sortir, il n’y a pas beaucoup d’équipes qui auraient réussi à le faire. 

    En deuxième période, c’est un PSG qui n’est pas là, qui est poussif, qui est insuffisant. Ça correspond à mon idée que Nantes était organisé mais pas trop, parce que après l’organisation, la tactique et le pressing bien opéré, il y a eu une bonne utilisation du ballon par les Nantais. »

    De la fatigue et un bon adversaire.

    En effet, les 2 mi-temps du PSG ne se ressemblent pas vraiment à part dans le fait que les Parisiens se sont créés peu d’occasions. Ce n’était pas très inquiétant sur la première période, puisqu’au moins Paris avait la maîtrise du ballon et gagnait la plupart des duels. On pouvait même penser que Nantes se fatiguerait que le PSG pourrait finalement dérouler.

    Sauf qu’au retour des vestiaires se sont plutôt les Parisiens qui sont apparus à court d’énergie. Il faut alors rappeler que le PSG a joué en quart de finale de Coupe de la Ligue mercredi, alors que Nantes n’était pas qualifié. Cela aide à avoir plus d’énergie, surtout en ce début d’année car les organismes se remettent en route. Chose encore plus difficile avec l’affaire Cavani/Pastore, puisque leurs absences ont permis moins de rotation.

    Il faut donc féliciter Nantes pour sa bonne performance et ne pas s’inquiéter pour le PSG, qui a au moins su assurer la victoire dans un match contre un adversaire compliqué à bouger. On peut penser que les prochaines seront un peu plus spectaculaires et intenses.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Verratti10 on 15 janvier 2018 at 19:57 said:

      ouais mais on gagne 1-0 et c’est mérité. On aurait pu gagner plus largement. Donc next

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    LDC - Le FC Barcelone voit le Real Madrid éliminer le PSG, selon Sport

    LDC – Le FC Barcelone voit le Real Madrid éliminer le PSG, selon Sport

    Adversaires

    Le Paris Saint-Germain a eu du mal à digérer sa défaite contre le Real Madrid en ...

    Actualité Féminine

    Féminines - Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Féminines – Le PSG conforte sa 2e place avec son succès à Albi

    Actu Féminin

    Ce dimanche, l’équipe féminines du Paris Saint-Germain était en déplacement à Albi. Un voyage très bien ...

    Vidéos PSG

    Ducrocq a vu un PSG « poussif, insuffisant » en seconde période contre Nantes

    Ducrocq a vu un PSG poussif, insuffisant en seconde période contre Nantes <Autour du PSG

    En clôture de la 20e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain s’est imposé 0-1 hier soir à la Beaujoire face au FC Nantes. Pierre Ducrocq, ancien parisien devenu consultant sportif, est revenu sur cette victoire acquise dans la difficulté au micro de RMC.

    « Pour moi, le PSG en première période est dans la conservation du ballon, ils mettent du rythme, ils essayent mais il y a en face un très bon pressing des NantaisJ’ai trouvé le pressing des Nantais très bon et malgré ça le PSG a réussi à conserver la ballon même s’il ne s’est pas procuré beaucoup d’occasions mais il a réussi techniquement à s’en sortir, il n’y a pas beaucoup d’équipes qui auraient réussi à le faire. 

    En deuxième période, c’est un PSG qui n’est pas là, qui est poussif, qui est insuffisant. Ça correspond à mon idée que Nantes était organisé mais pas trop, parce que après l’organisation, la tactique et le pressing bien opéré, il y a eu une bonne utilisation du ballon par les Nantais. »

    De la fatigue et un bon adversaire.

    En effet, les 2 mi-temps du PSG ne se ressemblent pas vraiment à part dans le fait que les Parisiens se sont créés peu d’occasions. Ce n’était pas très inquiétant sur la première période, puisqu’au moins Paris avait la maîtrise du ballon et gagnait la plupart des duels. On pouvait même penser que Nantes se fatiguerait que le PSG pourrait finalement dérouler.

    Sauf qu’au retour des vestiaires se sont plutôt les Parisiens qui sont apparus à court d’énergie. Il faut alors rappeler que le PSG a joué en quart de finale de Coupe de la Ligue mercredi, alors que Nantes n’était pas qualifié. Cela aide à avoir plus d’énergie, surtout en ce début d’année car les organismes se remettent en route. Chose encore plus difficile avec l’affaire Cavani/Pastore, puisque leurs absences ont permis moins de rotation.

    Il faut donc féliciter Nantes pour sa bonne performance et ne pas s’inquiéter pour le PSG, qui a au moins su assurer la victoire dans un match contre un adversaire compliqué à bouger. On peut penser que les prochaines seront un peu plus spectaculaires et intenses.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>