Restez connectés avec nous
Dugarry Antero Henrique, on l’a pris parce qu’il avait des réseaux... mais on a l’impression que rien n’avance

Autour du PSG

Dugarry « Antero Henrique, on l’a pris parce qu’il avait des réseaux… mais on a l’impression que rien n’avance »

Critiqué après un mercato d’été décevant durant lequel le Paris Saint-Germain n’aura pas su recruter de numéro 6 de très haut niveau, le directeur sportif parisien Antero Henrique ne fait plus l’unanimité auprès de certains consultants sportifs. C’est notamment le cas de l’ancien champion du Monde 1998, Christophe Dugarry qui ne s’est pas privé pour l’égratigner. 

Après un mercato d’été 2017 de haute volée, avec entre autres les recrutements du Brésilien Neymar et de l’ancien joueur de Monaco Mbappé, les supporters du club de la capitale espéraient un cru 2018 aussi bon. Mais avec les seules arrivées de Bernat, de Buffon, de Choupo-Moting et de l’Allemand Kehrer, le bilan global est faible pour Paris estime ainsi Christophe Dugarry sur les ondes de la radio RMC.

Et le consultant sportif tient son responsable : le directeur sportif du PSG, Antero Henrique. Alors que ce dernier était présenté comme un homme de réseaux et un négociateur habile, le Portugais a fortement déçu en ne ramenant que des joueurs à la valeur sportive discutable.

« Où sont les réseaux d’Antero Henrique ? »

« Antero Henrique, on l’a pris parce qu’il avait des réseaux, ce qui fonctionnait très bien à Porto. On attendait au moins qu’il y ait deux ou trois jeunes pas mal de son réseau. A l’arrivée il a pris Bernat, que personne ne voulait. Choupo-Moting que personne ne voulait non plus. Et il nous a pris Kehrer, pour 37 millions d’euros. Tu peux me prendre ce jeune Kehrer pour 15 ou 20 millions, mais 37 ça me parait un peu surpayé. Où sont les réseaux d’Antero Henrique ? C’est la question que je me pose.

En plus, Henrique a fait venir beaucoup de gens au club. Donc il a un vrai pouvoir dans ce club. Comment les dirigeants ont pu lui laisser autant de pouvoir ? Il a mis des gens en place, et on a l’impression que rien n’avance. Au centre de formation, même chez les filles, il n’a mis que des gens de son entourage. Il est le nouveau patron.

Tout n’est pas parfait, mais il ne faut pas exagérer.

S’il est vrai que le dernier mercato du PSG a été décevant concernant les arrivées, Antero Henrique n’emporte pas seul le poids de ce bilan. Alors qu’on lui avait promis les pleins pouvoirs sur la direction sportive, il semble que le Portugais est loin de tout choisir et il y a plusieurs échos de tensions au sein du PSG à ce sujet. Cependant, il faut pas oublier que Paris devait aussi satisfaire l’UEFA dans le cadre du Fair-Play Financier, ce qui a visiblement été fait. Autre dossier qui gênait, la fuite des Titis a été stoppée et de nombreux contrats ont été signés.

Par contre, un point surprend et est difficile à expliquer : aucun milieu n’a été recruté, alors que cela apparaissait comme une priorité du PSG cet été. Aussi, on peut se demander comment Dugarry « sait » que « personne » ne voulait de Bernat, alors que son entourage a confié que les contacts existent depuis « un moment ». Pour ce qui est de Choupo-Moting, Tuchel a expliqué qu’il voulait un joueur de ce profil, c’est aussi à écouté. Sans doute un peu plus que Dugarry en tout cas.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG