Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Dugarry critique la déclaration de Mbappé, qui « se Neymarise »

Dugarry critique la déclaration de Mbappé, qui "se Neymarise"

Kylian Mbappé, attaquant de 20 ans du Paris Saint-Germain, a impressionné avec son entrée en jeu lors de la victoire mardi sur le terrain du Club Bruges (0-5, 3e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions). Auteur d’un triplé et d’une passe décisive, il s’est aussi fait remarquer au micro de RMC Sport en affirmant notamment qu’il est rentré sur le terrain avec l’envie de « montrer au coach qu’il ne peut pas se passer de moi ». Une phrase critiquée par l’ancien international français devenu consultant Christophe Dugarry, au micro de RMC Sport.

« Pour moi c’est une maladresse. Cette petite phrase me dérange. Tout le reste de son interview, c’est parfait, parce qu’il parle de ses partenaires, du collectif… Mais cette phrase m’a gêné, peut-être parce que je suis d’une autre génération, dépassé par le football d’aujourd’hui où le collectif n’est pas la priorité, où l’on pense plus souvent à soi. C’est ça qui me met mal à l’aise. C’est peut-être un peu dur de ma part vis-à-vis de Kylian Mbappé, mais je n’ai pas envie que le rêve se brise avec ce garçon. Il est tout aussi important d’être un mec bien qu’un grand joueur. Je ne dis pas que Mbappé n’est pas un mec bien, mais cela fait plusieurs déclarations où il est dans une logique assez personnelle.

Dugarry « j’ai peur que le rêve se brise avec ce garçon, je sens que les choses peuvent vite tourner au ‘pas bien’. »

Je trouve qu’il se ‘Neymarise’. Je préférerais qu’il traîne avec Gueye, Herrera ou Di Maria. Alors oui, c’est moins marrant de traîner avec des évangélistes, c’est plus festif avec Neymar, mais bon… Comme je le disais, j’ai peur que le rêve se brise avec ce garçon, je sens que les choses peuvent vite tourner au ‘pas bien’. »

Comme bien souvent, Dugarry s’enflamme pour pas grand-chose afin de partir sur un discours moralisateur et de l’inquiétude. Il n’y a pourtant rien de très grave. Ce n’est pas comme si Mbappé avait dit que les autres joueurs sont mauvais et qu’il doit jouer pour que le PSG gagne. D’ailleurs, il a aussi indiqué que l’équipe avait bien joué sans lui et qu’il faut se battre pour avoir sa place. Un signe de respect pour ses coéquipiers. Mais le jeune attaquant veut être sur le terrain et être décisif. Alors il voulait prouver son importance au coach. Est-il qu’il y a vraiment quelque chose de mal ? Ce n’est pas plutôt ce que l’on attend des remplaçants ?

Comme l’a souligné le journaliste Pierre Ménès, il faudrait arrêter d’embêter ce joueur, le plus jeune de l’histoire à atteindre les 15 buts en Ligue des Champions au passage, parce qu’il a affiché de l’ambition et de la confiance.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG