Restez connectés avec nous
Dugarry: Paris est "plus forts que tout le monde", "j'espère voir Zlatan le plus longtemps possible"

Autour du PSG

Dugarry critique mais voit Paris champion

Dimanche soir, sur les antennes de Canal+, Christophe Dugarry a offert un véritable festival de critiques envers le PSG, pour la plupart infondées. L’ancien joueur de l’OM et de Bordeaux s’est littéralement lâché en fustigeant le jeu de l’équipe parisienne, quelques semaines seulement après l’arrivée d’un nouveau coach, de nouveaux joueurs, et la mise en place d’un nouveau schéma tactique. Et sur une chaîne où les commentateurs sont censés être neutres, son comportement a surpris beaucoup de téléspectateurs, qui se demandent si la direction de la chaîne cryptée n’a pas la rage envers le PSG et Al-Jazira, qui recrute chez Canal+ depuis quelques semaines. En tout cas, si ce n’est pas le cas, Dugarry a tout simplement fait preuve d’un anti-parisianisme primaire et sur une chaîne d’une telle importance, c’est grave.

Malgré cela, l’ancien international français ne se sert pas des lacunes du jeu parisien pour changer d’avis sur le nom du futur champion de France. Il voit toujours le PSG finir sur la plus haute marche du podium en fin de saison, surtout si Javier Pastore est à 100% de ses moyens lors des 14 matches de Ligue 1 restants. « Le seul changement après PSG – Montpellier, c’est la quasi-certitude que les hommes de René Girard finiront sur le podium. Ils prétendent toujours au titre, mais je crois encore que Paris l’emportera. Mon argument est simple : le PSG a le meilleur effectif et, pour l’instant, cela ne joue pas très bien. Cela ne l’empêche pas d’être leader. Et Carlo Ancelotti va forcément finir par trouver la bonne formule, et le collectif va enfin fonctionner. Surtout avec le retour de Pastore. Et, là, les Parisiens seront inarrêtables », a déclaré l’ancien attaquant international au Parisien. Effectivement les statistiques tendent à lui donner raison car après 24 journées, le PSG ne possède qu’un point d’avance sur le MHSC mais déjà 9 sur le LOSC actuel 3ème avec une journée de retard. Autant dire que même si le jeu parisien peine à convaincre totalement depuis le début de la saison, la recette suffit quand même à dominer la quasi totalité des adversaires. On peut donc penser que si la mayonnaise venait à prendre avec Ancelotti, le PSG aurait alors les arguments pour distancer véritablement  son dauphin et le reste des poursuivants par la même occasion.

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG