Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Dugarry descend des Parisiens « terriblement fébriles », notamment Tuchel

Dortmund/PSG - Dugarry descend des Parisiens "terriblement fébriles", notamment Tuchel

Christophe Dugarry, ancien international français devenu consultant sportif, était au micro de RMC Sport mardi soir pour donner son sentiment sur le 8e de finale aller de la Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et le Borussia Dortmund. Après la défaite 2-1 des Parisiens, il n’a pas été avare en critiques. Notamment à l’encontre du coach Thomas Tuchel et des attaquants.

« Ils sont terriblement fébriles les Parisiens, comment proposer aussi peu ? Même Tuchel est fébrile avec son système à 5 défenseurs que je ne comprends toujours pas. Dortmund laisse des boulevards et le PSG a été incapable de le mettre en danger.

Quel joueur du PSG a fait un bon match ?

Verratti a récupéré des ballons, mais on attend plus de lui. Mbappé, Di Maria, Neymar, on les attend dans les grands matchs et on ne les as pas vu. Mbappé n’a pas fait beaucoup d’efforts. Les Parisiens ont pris une leçon face à des joueurs de 19 ans, eux aussi ont du talent.

Dugarry « Je n’ai pas compris que le PSG a voulu proposer, à part ‘Mbappé, Neymar et Di Maria, débrouillez-vous’. »

Neymar a fait l’inverse de ce qu’il faut faire en revenant de blessure. Il devait jouer simple et il s’est compliqué la vie. Il a fait des dribbles loin du but, mais ça sert à quoi ? C’est le Neymar que l’on n’aime pas voir alors qu’il avait été excellent pendant 2 mois. Il a peut-être manqué un peu d’énergie. Mais ce n’est pas un problème de rythme, c’est un problème de choix. On l’attend dans ces moments, dans ces matchs. Je n’ai pas compris que le PSG a voulu proposer, à part ‘Mbappé, Neymar et Di Maria, débrouillez-vous’.

La suspension de Verratti ?

C’est scandaleux son comportement. On a le droit d’attendre autre chose d’un joueur qui est annoncé comme un phénomène. »

Il est indéniable que le PSG a globalement raté son match, même si le score n’est pas si négatif que cela. Mais il y a une part de chance, notamment sur le but de Neymar puisque le défenseur Dan-Axel Zagadou glisse, ce qui aide Mbappé à passer. On a surtout vu les Parisiens être perdus, tenter des choses chacun dans leur coin avec très peu de réussite, pendant que Dortmund attaquait avec de très belles vagues collectives. Défensivement aussi, l’écart a été frappant, avec une agressivité trop souvent absente côté parisien.

On attend plus des cadres du PSG, mais aussi on attend aussi beaucoup de cette équipe en général. Ici, il est finalement difficile de savoir quel point a été le plus raté. Mais il est clair que le contenu n’est pas bon. C’était d’ailleurs très surprenant de voir le coach Thomas Tuchel ne rien changer. Ni le système, ni vraiment les joueurs avec un seul changement à la 75e minute (Pablo Sarabia à la place d’Angel Di Maria).

Les cartons de Thomas Meunier, arrière droit de 28 ans qui sera suspendu au retour alors qu’il ne savait pas qu’il était menacé, et Marco Verratti, milieu de 27 ans qui prend un jaune pour une contestation, sont un peu le symbole de ce PSG qui n’a pas su aborder le match correctement et prouvé qu’il a grandi. Au moins, le score permet d’avoir de l’espoir au retour. Le potentiel de l’équipe aussi. Espérons que les joueurs sauront faire un vrai match cette fois.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG