Autour du PSG

Dugarry « difficile de comparer le PSG et le FC Nantes…Mais quand je vois le travail de Ranieri… »

Dugarry difficile de comparer le PSG et le FC Nantes...Mais quand je vois le travail de Ranieri...
Publie le 16/01/2018 a 08:00



  • Malgré la défaite (0-1) contre le Paris Saint-Germain, le FC Nantes a proposé une belle opposition aux Parisiens dimanche soir à la Beaujoire (20e journée de Ligue 1). Christophe Dugarry, ancien international français devenu consultant sportif, est revenu sur cette rencontre et a souligné la performance nantaise. En soulignant notamment le « travail tactique » de Ranieri et insinuant un peu qu’Emery ne fait pas autant.

     » C’est difficile de comparer deux équipes, deux entraîneurs, encore plus le Paris Saint-Germain et Nantes. Mais quand je vois le travail tactique de Ranieri sur ce match-là et ce que fait en général Unai Emery, les choses ne m’interpellent pas de la même manière. Tu sens qu’il y a une recherche, quelque chose qui s’impose, un style. Ce qui me plaît chez Ranieri, c’est que son équipe joue à 200 % de ses possibilités. Donc j’ai l’impression que les joueurs progressent. 

    Aller faire un pressing très haut comme ça, même à domicile, sur les joueurs du PSG, qui ont les capacités en général à sortir assez facilement de ce marquage et de cette agressivité, le tout sans jamais être déséquilibré. »

    Il faut féliciter Nantes et Ranieri, sans oublier le contexte.

    Nantes a montré de vraies qualités sur sa pelouse. On savait que c’est une équipe pénible et cela s’est vérifié. Les Nantais ont gêné les Parisiens grâce à un beau bloc défensif et une bonne utilisation du ballon en seconde période. Mais c’était aussi l’occasions pour le PSG de progresser. On aime voir Paris balayer son adversaire, mais il est bien d’affronter une vraie résistance pour savoir y réagir.

    On rappelle tout de même que le PSG jouait en quart de finale de Coupe de la Ligue mercredi (0-2 contre Amiens), alors que Nantes n’était pas qualifié. Il est logique qu’avec 3 matchs en 7 jours pour la reprise après les vacances les Parisiens aient eu un eu de mal physiquement. Ils ont au moins su aller chercher la victoire malgré ce déplacement difficile. Le signe, comme l’a souligné Marco Verratti, que ce PSG c’est aussi se battre en équipe face à la difficulté.

    Enfin, même s’il faut féliciter Nantes pour son match et qu’il est indéniable que l’arrivée de Claudio Ranieri l’été dernier fait du bien au club, on ne peut pas vraiment dire que le match nantais soit d’une immense particularité. Il y a aussi eu la chance de tomber sur des Parisiens fatigués qui se sont un peu gérés, avec Neymar absent et Edinson Cavani pas encore à 100%. D’ailleurs, le match aller s’était terminé sur le score de 4-1 (13e journée de Ligue 1).

     

     

    Publie le 16/01/2018 a 08:00

    Dugarry « difficile de comparer le PSG et le FC Nantes…Mais quand je vois le travail de Ranieri… »

    Malgré la défaite (0-1) contre le Paris Saint-Germain, le FC Nantes a proposé une belle opposition aux Parisiens dimanche soir à la Beaujoire (20e journée de Ligue 1). Christophe Dugarry, ancien international français devenu consultant sportif, est revenu sur cette rencontre et a souligné la performance nantaise. En soulignant notamment le « travail tactique » de Ranieri et insinuant un peu qu’Emery ne fait pas autant.

     » C’est difficile de comparer deux équipes, deux entraîneurs, encore plus le Paris Saint-Germain et Nantes. Mais quand je vois le travail tactique de Ranieri sur ce match-là et ce que fait en général Unai Emery, les choses ne m’interpellent pas de la même manière. Tu sens qu’il y a une recherche, quelque chose qui s’impose, un style. Ce qui me plaît chez Ranieri, c’est que son équipe joue à 200 % de ses possibilités. Donc j’ai l’impression que les joueurs progressent. 

    Aller faire un pressing très haut comme ça, même à domicile, sur les joueurs du PSG, qui ont les capacités en général à sortir assez facilement de ce marquage et de cette agressivité, le tout sans jamais être déséquilibré. »

    Il faut féliciter Nantes et Ranieri, sans oublier le contexte.

    Nantes a montré de vraies qualités sur sa pelouse. On savait que c’est une équipe pénible et cela s’est vérifié. Les Nantais ont gêné les Parisiens grâce à un beau bloc défensif et une bonne utilisation du ballon en seconde période. Mais c’était aussi l’occasions pour le PSG de progresser. On aime voir Paris balayer son adversaire, mais il est bien d’affronter une vraie résistance pour savoir y réagir.

    On rappelle tout de même que le PSG jouait en quart de finale de Coupe de la Ligue mercredi (0-2 contre Amiens), alors que Nantes n’était pas qualifié. Il est logique qu’avec 3 matchs en 7 jours pour la reprise après les vacances les Parisiens aient eu un eu de mal physiquement. Ils ont au moins su aller chercher la victoire malgré ce déplacement difficile. Le signe, comme l’a souligné Marco Verratti, que ce PSG c’est aussi se battre en équipe face à la difficulté.

    Enfin, même s’il faut féliciter Nantes pour son match et qu’il est indéniable que l’arrivée de Claudio Ranieri l’été dernier fait du bien au club, on ne peut pas vraiment dire que le match nantais soit d’une immense particularité. Il y a aussi eu la chance de tomber sur des Parisiens fatigués qui se sont un peu gérés, avec Neymar absent et Edinson Cavani pas encore à 100%. D’ailleurs, le match aller s’était terminé sur le score de 4-1 (13e journée de Ligue 1).

     

     




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Verratti10 on 16 janvier 2018 at 08:15 said:

      calme-toi dugachie, au bout de 10mn la tactique de Ranieri était battue. Et si DiMaria rate pas le but vide ça fait break à la mi-temps voire 3-0 dans la foulée. Nos joueurs font une prépa physique pour le Real car ils ont repris tard. Donc Nantes a bien joué le coup uniquement à partir du moment où on menait que 1-0 et qu’ils nous sentaient cuits. De là à tirer des enseignements.. quand je vois ce qu’on a fait à Rennes avec des buts Fifa 18 en marchant .. pour moi le match de dimanche à Lyon donnera un vrai aperçu de notre force. On sera pas encore à 100% physiquement et on aura de l’agressivité en face donc on verra bien si on est des patrons ou si on se chie dessus

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Zinédine Zidane

    Zidane « A la maison on sait très bien comment ils commencent »

    Classico

    A quelques jours du 8e de finale retour de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Dugarry « difficile de comparer le PSG et le FC Nantes…Mais quand je vois le travail de Ranieri… »

    Dugarry difficile de comparer le PSG et le FC Nantes...Mais quand je vois le travail de Ranieri... <Autour du PSG

    Malgré la défaite (0-1) contre le Paris Saint-Germain, le FC Nantes a proposé une belle opposition aux Parisiens dimanche soir à la Beaujoire (20e journée de Ligue 1). Christophe Dugarry, ancien international français devenu consultant sportif, est revenu sur cette rencontre et a souligné la performance nantaise. En soulignant notamment le « travail tactique » de Ranieri et insinuant un peu qu’Emery ne fait pas autant.

     » C’est difficile de comparer deux équipes, deux entraîneurs, encore plus le Paris Saint-Germain et Nantes. Mais quand je vois le travail tactique de Ranieri sur ce match-là et ce que fait en général Unai Emery, les choses ne m’interpellent pas de la même manière. Tu sens qu’il y a une recherche, quelque chose qui s’impose, un style. Ce qui me plaît chez Ranieri, c’est que son équipe joue à 200 % de ses possibilités. Donc j’ai l’impression que les joueurs progressent. 

    Aller faire un pressing très haut comme ça, même à domicile, sur les joueurs du PSG, qui ont les capacités en général à sortir assez facilement de ce marquage et de cette agressivité, le tout sans jamais être déséquilibré. »

    Il faut féliciter Nantes et Ranieri, sans oublier le contexte.

    Nantes a montré de vraies qualités sur sa pelouse. On savait que c’est une équipe pénible et cela s’est vérifié. Les Nantais ont gêné les Parisiens grâce à un beau bloc défensif et une bonne utilisation du ballon en seconde période. Mais c’était aussi l’occasions pour le PSG de progresser. On aime voir Paris balayer son adversaire, mais il est bien d’affronter une vraie résistance pour savoir y réagir.

    On rappelle tout de même que le PSG jouait en quart de finale de Coupe de la Ligue mercredi (0-2 contre Amiens), alors que Nantes n’était pas qualifié. Il est logique qu’avec 3 matchs en 7 jours pour la reprise après les vacances les Parisiens aient eu un eu de mal physiquement. Ils ont au moins su aller chercher la victoire malgré ce déplacement difficile. Le signe, comme l’a souligné Marco Verratti, que ce PSG c’est aussi se battre en équipe face à la difficulté.

    Enfin, même s’il faut féliciter Nantes pour son match et qu’il est indéniable que l’arrivée de Claudio Ranieri l’été dernier fait du bien au club, on ne peut pas vraiment dire que le match nantais soit d’une immense particularité. Il y a aussi eu la chance de tomber sur des Parisiens fatigués qui se sont un peu gérés, avec Neymar absent et Edinson Cavani pas encore à 100%. D’ailleurs, le match aller s’était terminé sur le score de 4-1 (13e journée de Ligue 1).

     

     

    By
    @
    OTER ?>