Restez connectés avec nous
Dugarry "Il y a un problème Neymar... C'est cuit, c'est fini"

Autour du PSG

Dugarry « Il y a un problème Neymar… C’est cuit, c’est fini »

Christophe Dugarry, ancien international français désormais consultant sportif, n’est jamais le dernier à être critique ou sceptique à propos du Paris Saint-Germain. D’autant plus quand il s’agit de Neymar, attaquant de 27 ans qu’il n’apprécie pas vraiment. Sans grande surprise, il a profité des dernières performances décevantes du Brésilien pour faire du numéro 10 parisien un problème plus qu’une solution au micro de RMC Sport

« J’ai l’impression que ce n’est plus une solution d’avoir Neymar, que ce n’est plus quelque chose de bien d’avoir Neymar dans ton effectif.

Neymar c’est cuit, c’est fini, il ne fera pas les efforts. Quand tu vois les réactions du coach, de Neymar et surtout de ses partenaires, avant, après le match, même pendant… Neymar, quand il est rentré, n’avait absolument pas envie de jouer. Il a eu quelques fulgurances, a joué comme au quartier mais la plupart du temps, quand le ballon était perdu, il marchait. Avant il le faisait peut-être mais j’avais l’impression que ses partenaires étaient prêts à courir pour lui. Ce qui m’inquiète aujourd’hui, c’est l’incidence de son comportement sur ses partenaires.

Dugarry « Ce devrait être un motif d’espoir pour aller gagner cette Ligue des champions et c’est devenu un caillou dans la chaussure. »

Avant j’avais l’impression que ses partenaires faisaient les efforts pour lui, l’admiraient, étaient heureux de l’avoir et faisaient les efforts. Face au Real, personne n’a compensé le fait que Neymar veuille marcher. Comment faire ? Il y a un problème Neymar aujourd’hui, pour savoir comment l’utiliser et comment le faire comprendre aux autres joueurs. Neymar c’est cuit, c’est fini, il ne fera pas les efforts sur les six mois qui lui restent, il n’a pas envie. Je suis convaincu que c’est terminé donc que faire avec Neymar ? Ce devrait être un motif d’espoir pour aller gagner cette Ligue des champions et c’est devenu un caillou dans la chaussure. »

Il n’y a pas de quoi tirer sur la sonnette d’alarme.

Il est indéniable que Neymar n’a pas été au niveau attendu sur les derniers matchs. Il a manque de vivacité, de précision et de capacité à faire les efforts. On pouvait s’attendre à ce que nos « spécialistes » avides de polémiques sautent sur l’occasion pour sortir les grandes formules. Reste à savoir s’ils font exprès d’oublier les détails ou s’ils n’y portent pas d’attention.

Neymar revient d’une blessure musculaire de 6 semaines alors qu’il avait été avant longtemps blessé au pied (puis mis de côté à cause du mercato). Il commençait donc à monter en puissance et a été coupé dans son élan. C’est logique qu’il ne soit pas au mieux dès maintenant. Peu importe le talent, la forme physique et la confiance restent essentiels. Cela vient en jouant. Il y a un quelque chose de rythme que l’entraînement ne donne pas. Dugarry devrait le savoir. Mais cela l’amènerai à faire des commentaires moins frappant. Sans oublier que le Brésilien a fait des efforts défensifs contre le LOSC vendredi en première mi-temps. C’est un signe d’une certaine volonté. Laissons le monter en puissance pour juger ses efforts et son apport. S’il était remplaçant à Madrid, ce n’était pas un hasard. Et on est assez sûr qu’il sera titulaire pour les 8es de finale s’il ne se blesse pas d’ici là.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG