Restez connectés avec nous
Dugarry: Paris est "plus forts que tout le monde", "j'espère voir Zlatan le plus longtemps possible"

Autour du PSG

Dugarry préfère Gameiro à Rémy

L’ancien joueur des Girondins de Bordeaux aujourd’hui consultant sur Canal + Christophe Dugarry, a donné son point de vue sur l’actualité parisienne avec notamment le clasico de ce dimanche au Vélodrome

Un temps annoncé sur le départ, Antoine Kombouaré a finalement été confirmé par le directeur sportif Leonardo il y a de cela quelques jours. Christophe Dugarry, interviewé par Le Parisien, estime que l’entraineur du PSG reste pour le moment l’homme de la situation, et qu’une défaite face à l’OM n’y changerait rien. « Je ne vois pas pourquoi il le serait (menacé avant le match de dimanche). Son équipe est leader. Et même si ce n’était plus le cas ce dimanche soir, elle resterait dans la course, dans les objectifs. Le jeu n’est certes pas au top, mais même le plus grand entraîneur du monde, Mourinho, avec des joueurs exceptionnels, a eu besoin d’un an pour faire bien jouer son équipe. Si Madrid a été patient, les Qatariens et Leonardo peuvent l’être aussi. »

Pour l’ancien Bordelais, le jeu produit par les Parisiens en ce début de saison n’est pas suffisant « Au regard du potentiel de cette équipe, je ne suis pas satisfait du jeu pratiqué. J’ai vu de très bonnes choses mais surtout sur le plan individuel et rarement sur le plan collectif. Mais il n’en demeure pas moins que cette équipe est au-dessus de toutes les autres. Je vois Paris champion car le talent est bien plus grand. »

Ce clasico permettra également de retrouver deux internationaux à la pointe de l’attaque. Kevin Gameiro au Paris Saint-Germain, et Loïc Rémy à l’Olympique de Marseille. Pour l’actuel commentateur sportif, sa préférence va pour l’ancien Lorientais. « C’est forcément subjectif. Mais, aujourd’hui, je préfère Gameiro à Rémy. Il est très bon dans ses appels, un peu comme Pauleta mais avec plus de vitesse. Il est adroit et plein de sang-froid devant la cage. Quant à Rémy, il a un potentiel à la base supérieur mais il n’est qu’à 50% de ce qu’il est capable de faire. Il est plus physique, plus puissant dans les duels, il peut jouer sur tous les fronts. Mais les qualités de Gameiro, même si elles sont moins nombreuses, sont plus affirmées que celles de Rémy », avant d’indiquer que ses petites prestations du moment étaient certainement liées à la méforme de ses coéquipiers. « Le problème de Gameiro, c’est qu’il est très dépendant de ses partenaires. Il est à la finition. Avec la présence de Pastore, Ménez, Nene, il n’a pas à décrocher. Et comme ces derniers sont moins performants, il est un peu coincé. Mais, malgré tout, je vois plutôt Gameiro finir meilleur buteur du championnat. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG