Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Edito – Que faut-il changer dans le secteur défensif au Paris Saint-Germain la saison prochaine ?

Edito - Que faut-il changer dans le secteur défensif au Paris Saint-Germain la saison prochaine ?

Après avoir déçu une nouvelle fois sur la scène européenne face à Manchester United, et voyant que le club ne progresse plus depuis quelques saisons, la direction du Paris Saint-Germain va effectuer des changements à l’intersaison. Il y a déjà le directeur sportif Antero Henrique qui est parti (et devrait être remplacé par Leonardo). Mais il y aura aussi des modifications au sein de l’effectif. Certains joueurs emblématiques de l’ère QSI pourraient être amenés à quitter la capitale cet été. Quels sont les changements qu’ils faut effectuer ? Quels joueurs devront quitter le club  ?

Parisfans va faire le tour, en commençant par le secteur défensif. C’est le premier chantier sur lequel les dirigeants doivent se pencher cet été. Pourtant assez solides dans ce compartiment de jeu avant le 8e de finale retour de Ligue des Champions face aux Mancuniens, les Parisiens ont pêché dans ce secteur face aux anglais. Un souci déjà observé dans les années précédentes. Les décideurs du PSG doivent insuffler un vent nouveau à ces postes.

« Il faut une solidité défensive importante dans les grandes compétitions. » Didier Deschamps (sélectionneur de l’Equipe de France).

Le poste de latéral droit –

Dani Alves s'interroge sur le projet du PSG, affirme RMC Sport

Dani Alves et Meunier n’offrent pas assez de garanties.

Depuis l’arrivée de QSI en 2011, le poste de latéral droit a souvent fait débat au club. Aucun joueur ne s’est réellement imposé à ce poste. De Christophe Jallet, à Thomas Meunier (27 ans) et Dani Alves (36 ans) en passant par Gregory Van der Wiel et Serge Aurier, il y a toujours un petit manque de sécurité. Plutôt intéressant avant l’exercice 2018-2018, Meunier a eu du mal sur cette année post-Mondial. Pourtant intéressant dans le secteur offensif, il présente néanmoins quelques lacunes sur le plan défensif. De plus, c’est un joueur qui a participé aux 2 « remontadas » subites par le club parisien ces dernières années. Un départ du numéro 12 parisien, même s’il a affirmé son envie de rester, semble pour le moment possible. L’international belge a une belle cote de popularité auprès des écuries anglaises. Dont le bourreau du PSG en Ligue des Champions, Manchester United.

Quant au Brésilien Dani Alves, le cas reste très flou. Son contrat s’arrête à la fin du mois et il maintient le suspense alors qu’il est maintenant concentré sur la Copa America avec le Brésil. L’ex-joueur du FC Barcelone est le joueur le plus titré de l’effectif parisien. C’est le joueur le plus expérimenté de l’équipe avec Gigi Buffon. Mais l’international auriverde va sur ses 37 ans et son apport au niveau de l’expérience et de la grinta est loin d’avoir visiblement fait grandir l’équipe.

Conclusion : Aucun des deux « titulaires possibles » ne représente une valeur sûre.

La charnière centrale –

Avec Thiago Silva (34 ans), Marquinhos (25 ans), Presnel Kimpembe (23 ans) et Tilho Kehrer (23 ans), les Parisiens ne manquent pas de joueurs de talent à ce poste. Mais force est de constater qu’il manque un vrai leader. Un joueur charismatique, un leader qui tire ses coéquipiers vers le haut. Ce rôle de meneur d’hommes est confié au Brésilien Thiago Silva depuis l’ère QSI. Mais le numéro 2 parisien a du mal à remplir cette tâche.

Thiago Silva pourrait participer à la Copa America, selon Globo Esporte

Le moment de se séparer de Thiago Silva ?

Quand l’équipe perd le contrôle, il ne parvient souvent pas à la remettre sur de bons rails. Alors qu’il est le joueur le plus ancien de l’effectif, il serait peut-être temps pour les champions de France de tourner la page Thiago Silva et de construire autour d’autres défenseurs. Cependant, il faut être sûr de pouvoir un pilier à sa place, un joueur du type de Virgil Van Dijk (27 ans, Liverpool) ou Matthijs De Ligt (19 ans, Ajax Amsterdam) par exemple.

Conclusion : Le Paris SG doit tourner la page Thiago Silva. Il faut du sang neuf dans cette équipe, et cela commence par le remplacement du capitaine emblématique. 

Le poste de latéral gauche –

Si le Paris Saint-Germain doit garder dans ses rangs le latéral espagnol Juan Bernat (26 an,s), il doit en revanche se séparer du français Layvin Kurzawa (26 ans). Le latéral français n’a pas beaucoup été aligné cette saison en raison d’une blessure en début de saison et à cause de l’émergence de Bernat. Mais surtout parce qu’il enchaîne les prestations insipides. L’ex-monégasque fait aussi partir des joueurs ayant vécu les 2 terribles désillusions en Champions League face au FC Barcelone et Manchester United. Entre prestations décevantes et un manque de professionnalisme, le départ du latéral français serait la meilleure chose pour les deux parties.

Conclusion : Layvin Kurzawa doit être vendu au prochain mercato, afin de rapporter des liquidités au club et avoir deux joueurs fiables à ce poste.

2 joueurs à ne pas « jeter » trop vite –

Presnel Kimpembe et Tilho Kehrer des joueurs d’avenir –

Malgré leurs erreurs lors du match retour face à Man United, les 2 joueurs sont des éléments sur lesquels les dirigeants doivent s’appuyer sur le long terme.

Rennes/PSG - Kehrer et N'Soki forfaits, annonce RMC Sport

Kehrer n’est pas à jeter.

Commençons par le champion du monde français. Le numéro 3 parisien est déjà un joueur important de l’effectif parisien. Le défenseur parisien a vite progressé sur son début de carrière. Il a été en difficulté cette saison, mais cela peut arriver à n’importe quel joueur. D’autant plus après une Coupe du Monde et avec une pubalgie pour finir l’exercice. Aussi, c’est un joueur issu du centre de formation et le club parisien peut s’appuyer là-dessus pour garder d’autres jeunes talents. C’est un joueur au fort caractère qui pourrait dans les années à venir porter le brassard de capitaine s’il franchit un cap dans le sérieux.

Ensuite, on a Tilho Kehrer. Arrivé l’été dernier en provenance de Schalke 04, l’Allemand est monté petit à petit en puissance au fil des matchs sur la première moitié de saison. En difficulté lors de ses premières sorties, il a réussi à se faire une place dans le 11 parisien dans les grands rendez-vous en jouant souvent arrière droit. Il avait d’ailleurs été très bon contre Liverpool durant la phase de groupes de la Ligue des Champions. Mais son erreur face aux Mancuniens entache sa saison, surtout qu’il n’a pas réussi à s’en remettre. L’international allemand (7 sélection) est un joueur polyvalent avec une grande marge de progression.

Deux satisfactions particulières –

La satisfaction Juan Bernat –

Mundo Deportivo place Bernat parmi les cibles possibles du Barça avec un transfert estimé à 15 millions d'euros

Bernat est une très belle « surprise ».

Le PSG a longtemps cherché le successeur de son « professeur » Scherrer Maxwell (qui a arrêté sa carrière en 2017). Après avoir tenté avec Lucas Digne, Layvin Kurzawa et Yuri Berchiche, les Franciliens ont enfin trouvé leur bonheur. Critiqué par son ancien président Uli Hoeness, par les médias français et par ses propres supporters, l’espagnol à fait taire les critiques en se montrant performant et en affichant un comportement irréprochable sur et en dehors du terrain. L’international espagnol s’est en plus montré décisif dans les matchs couperets cette saison en inscrivant 3 buts en Ligue des Champions. Comme son coéquipier Kimpembe, c’est aussi un joueur au fort caractère qui sait élever son niveau de jeu dans les moments importants.

Un Titi qui s’impose –

Cette saison, 2 joueurs issus du centre de formation ont disputé quelques matchs avec l’équipe première. Il s’agit de Stanley N’Soki (défenseur central ou arrière gauche de 20 ans) et de Colin Dagba (arrière droit de 20 ans). Le premier a bien démarré la saison, mais a eu du mal à enchaîner ensuite. A cause de quelques pépins physiques surtout, mais cela l’a amené à ne pas jouer en toute fin de saison et c’est Loïc Mbe Soh (18 ans) qui en a profité pour faire deux matchs très intéressants. N’Soki est maintenant annoncé sur le départ.

Quant à Dagba, il a toujours su se montrer à la hauteur que ce soit en latéral droit ou défenseur central droit d’une défense à 3. Tuchel a fait son éloge quelques fois durant la saison et on peut penser qu’il va continuer à se faire une place au sein du groupe professionnel. C’est une grande satisfaction et on espère le voir continuer sur cette voie.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG