Restez connectés avec nous
Exclu - L'avenir de Stanley Nsoki au PSG reste très flou et il a de nombreux courtisans

Autour du PSG

Exclu – L’avenir de Stanley Nsoki au PSG reste très flou et il a de nombreux courtisans

Stanley Nsoki, défenseur central de 19 ans formé au Paris Saint-Germain, est à un an de la fin de son contrat stagiaire. Depuis plusieurs mois, les médias évoquent la possible arrivée d’un contrat professionnel pour celui qui peut aussi jouer arrière gauche ou milieu défensif. Sauf que rien ne semble avancer ou se confirmer. C’est pourquoi nous avons demandé à un de ses conseillers de faire le point sur ce dossier.

Il nous a alors expliqué que la discussion est pour le moment au point mort, puisque le PSG ne revient pas vers Nsoki et son entourage. Le club a même très peu parlé avec le Titi parisien depuis qu’il a signé son contrat stagiaire en 2017. Il y a eu une réunion il y a quelque temps pour une première proposition de contrat professionnel, mais elle a été refusée. Le souci n’était pas financier, mais plutôt l’absence d’un vrai projet pour Nsoki. Le jeune défenseur et son entourage sont donc dans l’attente d’une nouvelle discussion.

Le conseiller de Nsoki nous a aussi précisé que plusieurs clubs sont intéressés par son profil pour un recrutement dès cet été. Le PSG a ainsi sur son bureau des propositions de clubs divers, allant de la Ligue 2 au haut niveau européen.

Un dossier qui rappelle encore les défauts du PSG dans la gestion de sa formation.

Des incertitudes et un délai qui sont très surprenants dans le cas de Nsoki. Ce dernier semblait se faire une place petit à petit dans le groupe professionnel. Souvent convoqué sur la première partie de saison 2017-2018, il a même pu faire une première entrée en jeu contre Caen dans le cadre de la 19e journée de Ligue 1 (victoire 3-1). Sa performance avait été plutôt intéressante. Une blessure en février en Youth League (équivalent de la Ligue des Champions pour les U19) pouvait ralentir un peu sa progression, mais on s’attendait à le revoir dans le groupe une fois guéri. Sauf que c’est ensuite Kévine Rimane (27 ans) qui lui a été préféré.

De quoi récompenser le bon état d’esprit de ce dernier, mais surtout pousser Nsoki et son entourage au doute. Le Titi parisien s’est retrouvé soudainement éloigné du groupe professionnel et sans discussion autour de son avenir. Une situation qui pousse forcément le jeune joueur à s’inquiéter pour son avenir.

Une gestion « particulière » qui rentre dans les erreurs de ces dernières années autour de la formation qui mènent aux départs de jeunes talents parisiens. Le PSG va-t-il enfin apprendre de ses erreurs et progresser dans la gestion de ses Titis, notamment en proposant un vrai suivi et un projet ? On l’espère, car c’est nécessaire. Pour le cas Nsoki et les prochains.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG