Restez connectés avec nous
Football Leaks - Jérôme Rothen donne son avis sur le dossier du fichage ethnique au PSG

Autour du PSG

Football Leaks – Jérôme Rothen donne son avis sur le dossier du fichage ethnique au PSG

C’est peu dire que Médiapart, et ses révélations dans le cadre des Football Leaks, a fait du grabuge. Notamment en ce qui concerne le Paris Saint-Germain. Il y a maintenant une semaine, le média polémique avançait que le club de la capitale faisait usage de fichages ethniques au sein de son centre de formation dans la détection de jeunes joueurs hors Île-de-France. Sur les ondes de RMC, Jérôme Rothen, ancien joueur parisien aujourd’hui reconverti comme consultant, a apporté sa vision des choses sur ce sujet brûlant.

Le fichage ethnique au PSG ? Si c’était fait exprès ou pas je ne sais pas. En tout cas je ne le souhaite pas. Parce que je suis peut-être assez naïf pour penser que le recrutement ne se faisait pas par rapport à des origines ou des morphos types. Après, attention, il y a ce que les clubs veulent mettre en place, quel type de joueur ils veulent recruter. Gaucher, droitier, grand, pas grand, frêle, pas frêle, technique, pas technique, physique, pas physique. »

L’essentiel c’est qu’il y ait des personnes qui croient en toi ».

« Voilà, c’est les critères qui étaient mis en avant. J’en ai souffert par moments on m’a fermé des portes. L’essentiel c’est qu’il y a des personnes qui croient en toi, qu’elles te donnent l’opportunité d’être dans des groupes bien développés et pour continuer ta formation. Si on avait entendu ça, de la part des formateurs, des recruteurs, ou des présidents, je pense qu’on se serait braqué“, a expliqué Rothen.

Proche de l’actualité du PSG, Jérôme Rothen a donc dû donner son avis sur un sujet qui secoue toute la sphère médiatique hexagonale, même si cela s’est légèrement calmé depuis. Sa vision des choses est intéressante car il contourne en quelque sorte la question centrale pour évoquer son ressenti personnel sur cette affaire. Loin du jugement moral et sans entrer dans les détails, il se montre assez juste

Plusieurs facteurs doivent entrer en compte quand on cherche à étoffer un centre de formation, mais l’appartenance ethnique en aucune manière. Il faut plusieurs profils de joueurs, ce qui ne dépend pas des origines évidemment. On ne va pas revenir en détails une énième fois sur cette affaire, mais nul doute que Rothen ne sera pas le dernier observateur à prendre la parole sur ce dossier. L’essentiel reste d’être prudent pour le moment et d’attendre les résultats des enquêtes. Ce jeudi, on a appris que des documents illégaux ont aussi été utilisés en Île-de-France. Ce qui ne veut toujours pas dire que tout le PSG doit être sanctionné dans son ensemble. Il suffit de voir son centre de formation pour comprendre que le racisme n’y est pas une habitude.

 

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG