Restez connectés avec nous
FranceAllemagne - Les notes des Parisiens dans la presse Kimpembe encore en difficulté

Autour du PSG

France/Allemagne – Les notes des Parisiens dans la presse : Kimpembe encore en difficulté

Mardi soir, l’Equipe de France s’est imposée 2-1 face à l’Allemagne dans le cadre de la Ligue des Champions et s’installe ainsi confortablement à la tête de son groupe. Au lendemain de la rencontre, L’Equipe et Le Parisien attribuent leurs notes, celles qui nous intéressent étant celles pour les joueurs du Paris Saint-Germain qui ont participé. A commencer par les Français, Presnel Kimpembe (défenseur central de 23 ans) et Kylian Mbappé (attaquant de 19 ans).

L‘Équipe : « Kimpembe (4) : Trois buts encaissés sur ce stage : trois buts sur lesquels il est impliqué. Le bilan est assez terrible pour le Parisien. Sa main qui aboutit au pénalty (13e) est très évitable. Malgré son envie évidente, il a affiché une fébrilité inquiétante. Notamment sur cette relance qui aboutit à la frappe de Gnabry

Mbappé (6) : Il a tenté d’apporter sa percussion, même si ses dribbles ont fait assez peu de différences. Après avoir buté sur Neuer (52e), il bonifie toutefois son match par cette superbe passe pour Matuidi qui débouche sur le pénalty de la victoire (79e). »

« il a perdu des points »

Le Parisien : « Kimpembe (4) : Malheureux sur le pénalty, il a été chahuté par les contres de la Mannschaft. Dans son duel avec Umtiti, il a perdu des points.

Mbappé (5,5) : Une ou deux fulgurances quand il est lancé, mais sans espace il n’a pas pu utiliser sa vitesse. Il perd un duel face à Neuer (52e) mais sert bien Matuidi (80e). »

Après une rencontre ratée face à l’Islande (2-2, amical), Kimpembe n’a pas vraiment su se reprendre. Tout n’est pas à jeter et il y a plusieurs erreurs avant sa main (un peu sévère) sur le penalty. Certes. Mais il a aussi un peu inquiété dans les relances dont une qui aurait pu coûter cher. Il n’y a pas eu de quoi profiter de la blessure de Samuel Umtiti pour s’imposer.

Mbappé n’a pas été parfait hier soir, mais a tout de même encore aidé les Bleus à s’imposer. On aurait aimé qu’il soit un peu plus efficace dans ses occasions. Au moins, il participe à l’action qui amène le penalty de la victoire, c’est non-négligeable. Sans oublier qu’il a gêné les Allemands tout au long de la rencontre. Thilo Kehrer, défenseur parisien de 22 ans qui a joué dans le couloir droit hier, en sait quelque chose. Il est noté par L’Equipe.

« 45 minutes correctes. »

« Kehrer (4) : La surprise du onze allemand. Utilisé en piston droit, le défenseur du PSG a réalisé 45 minutes correctes avant de se coltiner Mbappé dans son couloir et de perdre ses repères. Sur le premier but (62e), il laisse trop de liberté à Hernandez qui peut centrer sans opposition. »

Le quotidien sportif est sans doute un peu dur avec un joueur qui s’est retrouvé à dépanner dans un rôle de piston à droite du 3-5-2 allemand alors qu’il est à la base un défenseur central. Il est dit à propos de Kehrer qu’il est polyvalent et il l’a confirmé, mais la différence de poste est grande. Surtout pour un tel match. Être en difficulté face à Mbappé n’a rien de particulièrement inquiétant.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG