Restez connectés avec nous
PSG/ASSE - Galtier " Ce match n'est pas un match bonus. Il y a tout un contexte qui fait que j'ai de l'espoir"

Autour du PSG

Galtier : « Partager le trophée avec Ancelotti, une fierté ! »

Dimanche soir, lors de la cérémonie des UNFP, Christophe Galtier a été élu meilleur entraîneur de Ligue 1, ex-aequo avec le Parisien Carlo Ancelotti. Pour le coach stéphanois, c’est un véritable honneur de partager ce titre avec le tacticien italien.

« Heureux et fier. Je suis honoré avec un Monsieur qui s’appelle Carlo Ancelotti. Partager ce trophée avec lui, ce n’est pas rien, c’est la classe mondiale. C’est un entraîneur que j’ai rencontré trois fois en compétition. A chaque fois, j’ai pu apprécier son comportement, son professionnalisme et sa classe. Ça serait dommage pour le foot français, pour les entraîneurs français, notamment les jeunes, qu’un tel personnage quitte la Ligue 1. On doit s’inspirer des meilleurs et si on doit s’inspirer des meilleurs, on doit s’inspirer de Carlo Ancelotti en termes de communication, de comportement et de management » a t-il déclaré, avant d’ajouter qu’il en avait parlé avec lui et qu’il pouvait comprendre son choix. « Oui, je lui ai dit. S’il devait quitter notre Championnat, je le suivrai attentivement. C’est sûr qu’il ira dans un grand club et qu’on le verra souvent soit le mardi soir, soit le mercredi soir. Pour le reste, ça restera entre lui et moi. On peut tout comprendre. Il faut savoir ce qui se passe en interne. Il y a beaucoup de paramètres qu’on ne maîtrise pas. Il a pris la relève d’Antoine Kombouaré, il a mené le PSG jusqu’au titre,… S’il est vrai qu’il est sollicité par un club tel que le Real Madrid, on peut comprendre qu’il y ait une réflexion. Et puis, partir de Paris, avec un titre de champion, c’est quand même pas mal. »

Auteur d’une excellente saison avec les Verts, Christophe Galtier hésite encore un peu quant à son avenir. Une réunion, prévue dans la semaine, devrait nous en dire plus. Cependant, l’entraineur stéphanois ne se voit pas encore au PSG. « Non, non (Rires). Le PSG, c’est pour des entraîneurs avec beaucoup plus d’expérience, j’en suis convaincu. On va faire le bilan avec mes dirigeants. Et après, on parlera de l’avenir. Il reste quand même ce match important face à Lille. Le résultat de cet après-midi (nul 1-1 entre Nice et Lyon) nous laisse un petit espoir d’accrocher quelque chose d’extraordinaire. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG