Restez connectés avec nous

Autour du PSG

Garétier accuse Paredes d’avoir « pourri » le match entre Nice et le PSG

Garétier accuse Paredes d'avoir "pourri" le match entre Nice et le PSG

La victoire du Paris Saint-Germain à Nice vendredi soir (1-4, 10e journée de Ligue 1), a notamment été marquée par les deux cartons pris par les Niçois (Cyprien et Hérelle) après une faute de Leandro Paredes. Le journaliste Pierre Ménès a critiqué l’arbitre François Letexier, mais Christophe Garétier a préféré s’en prendre au milieu parisien de 25 ans au micro du Late Football Club.

« Juste avant le deuxième carton jaune de Cyprien, qui change le match, il y a une faute nette de Paredes. À la base, il fait une faute sur Cyprien. L’arbitre aurait pu la sanctionner. Je trouve que Paredes, dans cette séquence-là, même s’il est victime d’une gifle d’Hérelle qui vaut le carton rouge, il pourrit le match… Ça je lui reproche, et je trouve que l’arbitre aurait dû être plus vigilant par rapport à ça. », propos de Garétier rapportés par Foot Radio.

Difficile de ne pas penser que le journaliste avait surtout envie de critiquer le PSG. Certes, le comportement de Paredes n’est pas idéal. Mais comment s’en prendre surtout à lui face à un joueur qui a tenu de mauvais propos et un autre qui lui donne un coup ? Ne sont-ils donc pas responsables ? S’ils prennent des rouges, c’est qu’ils ont mal agit. Si on commençait à considérer que les joueurs peuvent être injurieux ou donner un coup après une faute, le football partirait souvent en bagarre. Et on souligne que la faute de Paredes n’a pas été sanctionnée probablement parce que l’arbitre voulait laisser l’avantage puisque Nice avait encore le ballon et Cyprien pouvait très clairement continuer son action.

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG