Restez connectés avec nous
Garétier affirme "Neymar, il faut le mettre sous cloche"

Autour du PSG

Garétier affirme « Neymar, il faut le mettre sous cloche »

Dans le cadre des 8es de finale allers de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain va affronter le FC Barcelone, le mardi 16 février à 21h (diffusion sur RMC Sport). Suite à une blessure lors du 32e de finale de Coupe de France contre Caen, l’attaquant Neymar (29 ans) ne sera pas en état de prendre place sur le terrain pour cette rencontre (ni pour les 4 prochaines semaines). Ce n’est pas la première fois que le Brésilien est absent pour un 8e de finale dans cette compétition, puisque c’était le cas en 2018 et en 2019. Il y a donc de nombreux commentaires. Geoffroy Garétier, journaliste sportif et chroniqueurs pour Canal Plus, s’est ainsi exprimé lors de l’émission du Late Football Club. Il pointe du doigt une responsabilité du PSG avec une mauvaise gestion du numéro 10.

Garétier « il y a des contextes qui sont favorables aux erreurs. »

« Une malédiction pour Neymar ? Ça serait trop simple. Je pense que les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets et quand on ne réfléchit pas à l’enchaînement des causes et effets, on est condamné à répéter toujours les mêmes erreurs. Quand on parle de Neymar, il y a des contextes qui sont favorables aux erreurs. Ma réflexion était de ne pas le faire jouer face à Caen et les gens ont répondu : ‘Qu’est-ce que vous racontez, le football est un sport de contact et qu’il ne faut pas le mettre sous cloche’.

La vérité c’est que oui, Neymar il faut le mettre sous cloche et lui faire jouer seulement les matches les plus importants. Je suis désolé de dire que malgré l’absence de rythme, ce qui comptait ce n’était pas le match de Caen ni celui contre Nice, mais le match face au FC Barcelone. Il y a deux ans, il se blesse contre Strasbourg en 16es de finale de Coupe de France. Neymar est à Paris pour faire gagner au PSG la Ligue des champions et pour briller dans les très grands matchs.

Garétieir « on s’en fout que Neymar joue en Coupe de France contre Caen. »

Pardon de le dire clairement, mais on s’en fout que Neymar joue en Coupe de France contre Caen. Les supporters s’en moquent, parce que les supporters du PSG, les observateurs et amoureux du football sont tristes, pour la plupart, que Neymar rate ce match contre le Barça. Je pense que les dirigeants du PSG, qui payent Neymar très cher et qu’ils ont fait venir pour jouer dans ces matchs-là, sont dépités. Quelque part, j’ai envie de dire tant pis pour eux parce qu’ils n’ont pas appris de leurs erreurs. », propos relayés par Sport.

Certes, Neymar a été trop souvent blessé pour les 8es de finale. Il y a une malchance qui vient peut-être de quelques erreurs. Le Brésilien n’a pas forcément toujours été assez sérieux. Mais à part sa réputation il n’y a rien qui l’indique pour les dernières semaines. Il peut y avoir une fragilité aussi, ainsi qu’une vraie malchance sur cette blessure. C’est aussi étrange de mettre de côté les coups reçus par l’attaquant et qui semblent souvent être « sous-sanctionnés ».

Aussi, dans ce discours de Garétier que l’on a déjà vu chez d’autres « spécialistes », on retrouve étrangement l’idée que Neymar ne serait pas utile sur une grande partie des matchs sur la scène nationale. Mais Paris n’est que 3e et a eu du mal à s’imposer face à Caen. Le Brésilien a participé avec une passe décisive au seul but du match. Que Garétier ne s’intéresse pas à la Coupe de France, c’est son avis. Il n’a pas besoin d’inclure tous les supporters dedans. C’est une compétition à gagner, un vrai objectif pour le PSG.

Bien sûr, la Ligue des Champions fait encore plus envie mais il ne faut pas oublier les compétitions nationales. Aussi, Neymar est un joueur, assez logiquement, qui a besoin de rythme pour être en pleine forme. Il était suspendu contre Nîmes le mercredi précédent et n’avait pu jouer qu’une vingtaine de minutes à Marseille dimanche à cause d’une gastro. En ne jouant pas contre Caen, il n’aurait eu que le match face à Nice avant Barcelone. Et encore, certains diraient peut-être qu’il aurait encore dû être au repos. Il faut accepter qu’il y a de la malchance. On ne se rappelle pas avoir vu des critiques au moment de l’annonce officielle de l’équipe mercredi. C’est bien trop simple de critiquer ensuite, comme s’il y avait une évidence.

Retrouvez ici notre Podcast « Barça/PSG – Sans Neymar ni Di Maria, quelle équipe à l’aller ? »

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG